Prilemnia-Lane


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kimberley P. Scott
Precious Little Princess__*
 Precious Little Princess__*
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 27
Âge du perso : 19 aans.
Humeur : sur les nerfs.
Date d'inscription : 10/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Mar 17 Juin - 22:30

    Kimberley n'en pouvait plus, comment faire lorsque l'on a les mains liées, que votre meilleure amie a perdu connaissance et que le malade mental avec lequel vous êtes enfermé ne s'en soucie guère. Elle trouva alors une idée. Pourquoi ne pas y avoir penser plus tôt ? Elle était adossée contre un mur, donc elle se releva à l'aide de son dos contre le mur, bien que cela lui fasse atrocement mal au ventre et sans vraiment s'occuper de l'homme qui les retenaient tous prisonnier, elle se dirigea chancelante vers Katarina qui n'était pas bien loin d'elle. Quelques minutes après, la jolie blonde retrouva connaissance et Kimberley la regarda inquiète, mais elle avait l'air de ne pas être sonnée plus que ça, ce qui rassura quelque peu Kimberley. Le jeune homme prénommé Dean venait à son tour de s'évanouir sous un coup que le vieux fou lui avait porté. Cela effraya Kimberley, mais on avançait dans les indices puisqu'à présent, une certaine Bethany était mentionnée dans les conversations. Mais cela n'aidait pas tellement plus Kimberley qui n'avait jamais connu de jeune fille prénommée Bethany. Elle n'avait rien à voir dans la mort de cette jeune fille et souffrait de plus en plus, elle avait mal au ventre et avait peur pour le bébé. Elle sentait des gouttes perlées son front, à cause de la douleur. Elle posa sa tête en arrière, contre le mur et demanda à l'homme sans même le regarder :

    - Je n'ai jamais connu de Bethany et je suis sûre que c'est le cas pour beaucoup de monde ici, donc nous n'avons rien à voir dans sa mort, y compris Katarina. Et puis, dans tous les cas, vous pensez qu'elle est fière de vous en ce moment même ? Ça m'étonnerai beaucoup moi. Je ne pourrais pas rester comme cela éternellement et puis merde à la fin, arrêtez de jouer à inspecteur gagdet avec nous, allez droit au but et dites nous ce que vous voulez !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://70-s-show.forum-actif.eu/forum.htm
MDJ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Jeu 19 Juin - 12:02

Après le coup porté au garçon, l'homme le regarda avec un sourire mauvais pendu à ses lèvres, le voyant perdre connaissance quelques secondes dû à la violence avec laquelle il l'avait frappé, et admirait le filet de sang qui s'écoulait de son nez. Quel merveilleux sentiment que de ressentir cette domination sur ces pauvres jeunes à ce moment, de savoir que le fil de leur vie tenait entre ses mains, et qu'il ne dépendait que de lui de le briser ou non, le briser... cette envie qui n'arrêtait pas de le démanger. Il n'éprouverait surement aucun doute pour appuyer sur la détente, et surement non plus aucun remord après l'avoir fait. Ces gens, indirectement ou non, avaient assassinés la personne la plus importante de sa vie, et avait foutu la sienne complètement en l'air, en étant tout simplement ce qu'ils étaient. Oui... quel merveilleux sentiment que de pouvoir pour une fois, remettre ces minables gosses de riches à leur place, mais finalement, les tuer directement ne lui plaisait pas autant que ça. Comme il l'avait déjà pensé, le mieux était de leur faire endurer tout ce qu'ils avaient fait endurer à sa petite soeur en premier, les faire souffrir autant qu'elle avait souffert, leur montrer ce qu'il avait supporter ces dernières années... Les mettre devant la mort accomplie n'allait pas le soulager entièrement, il fallait qu'il pousse plus loin... Et pourquoi pas... Oui, pendant qu'il avait fulminer sa vengeance, préparant tous les moindres détails, le garçon s'était documenter beaucoup entre autres sur un lieu parfait, sur le moyen de ne pas se faire prendre, sur comment s'y prendre pour accomplir ce qu'il souhaitait, et il avait cherché beaucoup de ces informations dans des feuilletons, des films, qu'il regardait, policiers evidemment. Et il se souvenait de l'un d'eux... Ou un homme s'amusait à kidnapper des ados et à les analyser en leur faisant passer les étapes de la mort... cette idée lui avait semblée absurde sur le moment, mais maintenant qu'il se retrouvait devant eux, et qu'il n'avait surtout plus toute sa tête ^^, cela lui semblait si... si... prenant, plaisant. Et quelles étaient encore ces étapes ? Ah oui... Elles lui revenaient clairement en tête maintenant...

  • 1ère Etape - Le déni (ou Refus)
  • 2ème Etape - La colère
  • 3ème Etape - Le marchandage
  • 4ème Etape - La dépression
  • 5ème Etape - L'acceptation
  • 6ème Etape - L'espoir
Sans bien savoir encore comment il allait s'y prendre, la meilleure solution qui venait en lui était de faire monter la peur qui était en eux, au bout d'un moment, ils seront sûrs que l'homme finira par les tuer, car il en était sûr, il ne pouvait pas envisager que ces prétentieux vivent alors que sa soeur elle, était morte. Mais pour vraiment leur prouver que tout ça s'était du sérieux, contrairement à ce qu'ils semblaient penser pour le moment, il devrait vraiment commencer l'action maintenant... en en éliminant un.... Mais qui ? Dean avec qui il avait déjà commencé ? Non... ce salaud était celui qui avait le plus brisé le coeur de sa soeur, alors il regarderait les autres dépérir un par un, avant que vienne son tour, ce qui ne l'empêchera pas de passer sous la torture un peu avant... car rien à y faire, il était surement celui que l'homme détestait le plus, car c'était le seul qui avait réellement connu sa soeur directement, et l'avoir sous sa domination, lui qui se croyait invincible et plus fort que tout le monde, montait le plaisir de l'homme en se vengeant.... Prêt à revenir en arrière et à en arrêter là ? Non mais vous rêvez...

"Que peux-tu savoir de ce qu'elle voudrait hein ? Tu n'es qu'une petite sotte, comme tous les autres comme toi. Ce sont des gens comme vous qui l'ont tuée, alors ne viens pas me faire la morale!"


Il s'était retourné devant Kimberley.

[Vous me dites si ça devient trop hard] ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Pline
Beautiful Smile, Dangerous Man
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Dim 22 Juin - 23:08

[Mais non] ^^

"Tu te souviens maintenant! Elle est morte par ta faute, et par tous les salauds comme toi, ici présents dans cette pièce entre autres! Tu ne la connaissais pas vraiment... Normal... Elle ne représentait absolumment rien pour toi, tu ne la regardais même pas! Alors qu'elle t'aimait... Et tu ne méritais pas ça d'elle!"

Dean écouta l'homme s'énerver, se demandait pourquoi il lui repprochait tellement tout ça alors que le garçon n'avait jamais vraiment connu la fille dont il parlait. Il lui avait parlé quelques minutes une ou deux fois quand elle était venu vers lui, mais avait semblée assez bizzare au garçon. Il s'était douté qu'elle avait un faible pour lui en la voyant balbutier quand elle lui parlait et qu'elle devenait rouge, mais il n'avait jamais porté une grande importance à elle, vu qu'ils ne se connaissaient pas vraiment, et surtout qu'il la voyait comme une lycéenne, ce qu'elle était, alors que lui ne l'était plus, et qu'elle était donc plutôt de l'âge de son frère et de ses amis, ce qui faisait partie des raisons pour laquelle il ne lui avait pas porté plus d'importance, mais jamais il n'avait pensé que ça aurait put tellement la toucher. Après tout il n'était pas sû qu'elle avait un faible pour lui, et dans tous les cas, Dean ne lui avait montré aucune signe d'ouverture, et pensait que ça lui passerait. La deuxième raison était que, une fois de plus, les Pline n'allaient pas rester très longtemps dans cette ville, comme toujours, etque le garçon avait apprit à ne plus trop s'attacher aux gens à cet époque, car il savait trop bien que ça faisait mal de les quitter après, et qu'il n'aurait pas le choix. Il avait entendu parler du suicide de cette fille, mais avait dû quitter la ville deux jours plus tard, et n'en avait donc pas sû plus sur les raisons de cet acte horrible. Et maintenant, cet homme lui repprochait d'être responsable de tout ça... C'était tout bonnement impossible...

Mais à peine l'homme eut finit de parler, Dean n'eut le temps de rien ajouter, malgré son interlocation devant ce qu'il venait de lui dire, les accusations qu'il venait de lui porter, car leur agresseur, il le voyait bien, commença à voir sa colère sortir de lui, et ne put s'empêcher de frapper Dean au visage, un coup d'une violence extrême, qui fit perdre connaissance le gaçon pendant quelques secondes.

Et ces quelques secondes firent que l'homme se détourna enfin de lui, ce qui permit à Dean, qui avait repprit connaissance, d'en prendre à son avantage et de ne pas montrer qu'il était encore conscient pour continuer son travail avec son couteau. Cette homme avait bâtit aparemment un plan avec soin, mais avait homis de fouiller ses victimes avant tout, ce qui était compréhensible, étant donné qu'il les avaient enlevés dans leur sommeil, et que généralement les gens normaux ne dormaient pas avec des armes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Berryl
The Truth of a man, it's first what it Hides
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 27
Âge du perso : 23 ans
Citation : La victoire est à celui qui prend le plus de risques.
Date d'inscription : 22/04/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Jeu 26 Juin - 19:42

    Les autres jeunes autour de lui commençaient à s'énerver un peu ou du moins à tenter des choses, à bouger... L'homme également d'ailleurs. Il porta un violent coup au visage du jeune homme en face de lui. Celui-ci perdit connaissance et tomba d'un coup sur le sol poussièreux de la cabane. L'homme se détourna alors de lui pour porter son regard vers le groupe formé par Katarina, Kimberley (qui s'était d'eux) et Valentin pour leur parler de ceux qui aurait tuer sa sœur une soit disant Bethany. De toute cette histoire, Valentin ne retenait qu'une seule chose. Tout les 5 n'avait pas grand chose (voir même rien) à voir avec cette fille et cet homme complètement taré les prenait pour responsable de la mort d'une inconnue !

    - Et vous nous expliquerez comment on peut causer la mort d'une fille qu'on a jamais vu ?

    Il posa alors son regard sur Dean, toujours inconscient et étendu sur le sol. Valentin avait cru voir le jeune homme bouger légèrement. Surement le fruit de son imagination. De toute façon, si celui-ci tenter quelque chose, autant lui faciliter la tache et pour cela, mieux valait ne pas le regarder trop longtemps. Il reporta alors son attention sur leur bourreau ainsi que sur les deux jeunes filles debout à côté de lui, les mains liées et dans un équilibre instable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimberley P. Scott
Precious Little Princess__*
 Precious Little Princess__*
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 27
Âge du perso : 19 aans.
Humeur : sur les nerfs.
Date d'inscription : 10/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Mer 2 Juil - 9:30

    Kimberley n'en pouvait plus. Elle n'en ouvait plus d'essayer de chercher d'où elle connaissait cette fille qu'il mentionnait souvent ... Bethany ? Elle en avait marre d'être liée par les mains mais surtout, elle ne supportait plus la douleur abdominale qui l'accompagnait depuis un certain moment. Et si elle en venait à perdre le bébé ? Elle se tordit alors de douleur, en essayant de capter ce qu'il se passait autour d'elle mais elle se concentrait essentiellement sur sa douleur donc n'arrivait plus à comprendre ce qu'il se disait autour d'elle. Elle savait que Dean venait de perdre connaissance, mais il lui semblait avoir vu ses mains bouger. Bien sûr, elle n'en dit rien et ne le fit pas remarquer. Soudain, Valentin prit à son tour la parole et Kimberley n'avait même pas compris ce qu'il avait dit. Elle avait des bouffées de chaleur et se crispait de douleur, elle devait sûrement transpirer. Mais elle essaya d'oublier tant bien que mal sa douleur lorsqu'elle vit deux pieds devant ses yeux. En effet, le malade mental venait tout juste de se poster devant Kimberley. Que voulait - il ? Qu'allait - il lui faire ? Elle souffrait beaucoup mais elle ne voulait pas dire qu'elle était enceinte, de peur que ce sadique fasse quelque chose au bébé, mais bon, cela pouvait se remarquer ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://70-s-show.forum-actif.eu/forum.htm
Katarina S. Johnson

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 23
Âge du perso : 18
Date d'inscription : 10/08/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Ven 29 Aoû - 16:36

    Katarina était a bout de force, elle le savait mais ca elle ne pouvait rien y changer. La seule chose qui lui permetait de tenir encore quelques minutes était de savoir que Valentin et Kim était à ses côtés. Elle avait vu Bethany, elle en était certaine mais si elle venait à le dire, on ne la croirais pas. Mais torp ard, les mots étaient sortis de sa bouche à son réveil. Lorsqu'il lui répondit, le ravisseur semblait extrêmement énervé, à croire qu'il s'était passé plus de choses qu'elle ne le pensait lors de sa perte de connaissance. Qu'avait-il bien put se passer ? Elle balaya la salle des yeux pour vérifier qu'il n'avait tuer personne. Elle souffla pour se calmer lorsqu'elle apperçue les autres bouger. Quand soudain Kim commenca à prendre sa défense, d'après ce qu'elle comprenait, elle refusait que qui se soit reste et qu'il soit tous libérer. Katarina savait que cela finirait mal et qu'il s'en prendrait à Kimberley et ca c'était impossible pour elle.

    - Laissez la tranquille, elle est la plus innoncente je pense. De toute facon je croit que je vais tenir très longtemps donc achevez moi si vous en voyez le besoin mais n'achevez pas les autres !

    Ses paroles devenait presque suicidaires mais il fallait bien que quelqu'un passe le premier et puis après tout ses chances de surives éait minimes. Elle alla parler à Valentin losqu'elle sentit un mal de crâne horribles. Elle eu juste le temps d'articuler un "Je T'Aime Valentin" que ses paupières se fermèrent à nouveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Bennet
[Admin] Blondie S.
avatar

Nombre de messages : 1538
Age : 26
Âge du perso : 19 ans
Citation : Le cri du sentiment est toujours absurde; mais il est sublime, parce qu'il est absurde.
Date d'inscription : 10/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Mar 2 Sep - 16:35

(Je suis désolée pour tout ce retard !)

Summer n'était vraiment pas dans son assiette, comme tout le monde d'ailleurs, elle ne savait pas quoi faire ni quoi dire. Ce n'était jamais évident dans ce genre de situation. Et il y avait toujours ces questions qui tramaient dans sa tête. Allaient-ils ressortir vivant ? Et bon sang, ce cinglé allait-il les relâcher ? Qu'allait-il se passer ? Sum' imaginait bien que toutes ces uestions étaient aussi présentes dans les esprits des autres personnes présentes dans cette lugubre pièce. Enfin, elle savait exactement que personne n'aurait les réponses à leurs questions et donc qu'il ne fallait pas être trop optimiste mais personne ne voulait être blessé et encore moins mourir, ils voulaient simplement sortir et vivre leur vies comme il le faisait avant cette horrible situation. Summer essayait de se convaincre du fait qu'ils allaient tous ressortir vivant, se disant que tout allait bien, ce qui était loin d'être le cas. Enfin bref, le ravisseur commença à énumérer des étapes, ce qui fit encore plus flipper Summer, c'est vrai quoi, tout ça devenait de plus en plus glauque.

Le fou furieux, peu importe le nom avait frapper Dean, qui apparemment était inconscient mais étant non loin de lui, Summer vit qu'il était plus que conscient, d'ailleurs, elle vit qu'il chipotait avec un couteau et donc, il essayait de se détacher, évidemment, Sum' n'allait rien dire et faire comme si de rien n'était. Donc, la jeune femme fit comme si elle n'avait rien vu et tourna sa tête vers les trois aux personnes kidnappées et vit Kimberley, qui n'avait vraiment pas l'air dans son assiette et qui, on aurait dit, avait d'énormes bouffées de chaleur et notamment un mal atroce, au ventre, elle imaginait. Le malade dangereux commença à parler à Kimberley, en disant que c'était des personnes comme eux qui ont tués sa soeur. Mais bordel, il aurait put faire le deuil de cette Bethany au lieu de remettre tout sur les autres.

Quelques minutes après, Katarina parla et d'ailleurs, ses paroles furent énormément dures à réaliser, c'était comme si elle voulait mourir pour sauver les autres, ce qui, en aucun cas, ne pouvait arriver ! Aucuns innocents ne devait payer pour le suicide de cette fille. A bout de nerfs, Summer appuya sa tête contre le mur derrière, ce qui fit réapparaitre son mal de tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Pline
Beautiful Smile, Dangerous Man
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Ven 5 Sep - 22:49

[Mettons enfin de l'action!] s11

Dean en profitait donc que leur ravisseur n'ait plus les yeux posés sur son joli minois, qui saignait maintenant légèrement du coup porté par l'homme sur celui-ci, croyant le jeune homme encore dans les vapes, pour ammener de la manière la moins visible possible, et il était doué pour ça, son arme à ses poignets, et commencer à y couper les liens, tout en prenant soin de ne pas se couper lui ^^ Lors de cette opération, il croisa les yeux de Summer, qui, elle non ne semblait pas dans son assiette, ce qui pouvait se comprendre! Elle fit comme si elle n'avait rien vu, et n'essaya pas d'arrêter le garçon à cause du danger, ce qui le rassura, car il était sûr de son coup, comme toujours malgré que ce n'était pas toujours sans risques, au contraire, et puis, c'était surtout la seule solution, sauf si ils voulaient tous finir dans un bain de sang. Alors peu importe les risques que prenaient Dean en ce moment, autant en se faisant repérer, que lorsqu'il passera à l'attaque contre un homme armé, il n'y avait rien d'autre à faire. Après quelques secondes de plus, la corde qui serraient les poignets de Dean à sang, finit par lâcher, et alors que l'homme s'en prenaient toujours aux autres, Dean saisit son poignard dans sa main droite pour l'envoyer discrètement à Kimberley, avant de saisir en une fraction de seconde, d'une rapidité incroyable, un gros bout de bois de cette cabane en débris par certains côtés, qu'il avait déjà repéré, et de s'élancer vers l'homme, qui n'eut pas le temps de réagir tout de suite, pour tenter de l'assomer. Seulement, il avait sous-estimé son adversaire, car à peine Dean allait-il frapper de dos l'homme, que ce dernier se retourna, et il résonna dans l'endroit, un coup de feu, dont personne ne sut vers qui il était partit dans les premiers instants, même la victime, qui n'était autre que Dean... qui commençait à sentir une douleur s'éparpiller dans le bas de son ventre. A ce moment, tout sembla résonner autour de la tête de l'homme, et à se dérouler trop vite. Il entendit une voix de fille s'élever, celle de Kimberley si l'avait bien reconnue, comme si elle aussi, s'était lancée sur l'homme. Un nouveau bruit de fracas, et puis plus rien pendant quelques centièmes de seconde. Dean ne savait pas qui d'autre avait su se libérer, il était tombé sur ses genoux.

C'est là que l'image redevint légèrement nette, et que dans un dernier élan de courage, il se lança encore une fois sur l'homme, espérant que les autres puissent tous se libérer, et les sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina S. Johnson

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 23
Âge du perso : 18
Date d'inscription : 10/08/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Ven 5 Sep - 23:14

    [HJ :: Ouai de l'action attention Katarina revient EN FORCE]

    Même si elle était inconsciente Katarina entendait des bruits. Pas des bruits venant de ce qui se passait dans la cabane mais des étranges. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle était dans un salle completement blanche. Serait-elle à l'hôpital ? Seraient-ils sauver de ce fou furieux ? Non c'est mpossible ! Et combien de temps à passer ? Elle s'arreta de s eposer des questions lorsqu'elle u un tas d'infièremières arriver. Serait-ce sa fin ? Mais elle remarqua que tout se déroulait en dessous d'elle. Un naissance, un accouchement mais qui ? Katarina n'y comprenait plus rien ! Etait-elle morte oui ou non ?
    Tandis que les questions défillait dans sa tête, elle entendit quelqu'un l'appeller. Un voix famillière et rassurante : Celle de Valentin. Elle allait mourir et sa vie défilait sous ses yeux. Elle allait refermer les yeux lorsqu'elle vit le caf ou bossait son cher Valentin. D'ailleurs, elle le vit juste a quelques centimètres d'elle mais rien à faire, elle ne pouvait le toucher, ses doigts ne faisait que le traverser. Elle sentit un larme puis deux tomber sur son épaule, puis elle entendit un tir.Tir qui la réveilla...dans la cabane avec se fou furieux. Elle avait du mal à voir car la lumière lui atterissait en plein dans les yeux mais elle sentait toujours les larmes tomber sur son épaules. Lorsqu'elle leva le seux, elle pouvait appercevoir le visage de l'ange dont elle était tombée folle amoureuse mais celui-ci était rempli de larmes chose qui la rendait tout aussi triste. Elle savait que l'inquiéude était grande d'autant plus que Kim semblait tremblerde peur ou de froid cela était difficle à savoir. Face à elle l'homme se tenait de dos tenant son arme fermemant en main comme si il s'appretait à en achever un. Mais lequel devant elle se trouvait Dean et Summer, lequel allait-il achever ? Elle allait se décaler pour regarder lorsqu'elle remarqua quelque chose. Ses liens se déssérait au fur et à mesure. Elle avait beau avoir des notes pitoyables en chimie elle se doutait qu'un produit était en train de la sauver en goutant sur ses liens. Elle eut à peine le temps de finir sa reflexion que Dean chargez sur le ravisseur ne faisant rien d'autre que se blesser. Elle ne pouvait que penser :


    *Aller dépèche toi saleté de produit !*

    Elle eut juste le temps de finir de penser que le lien cassa la libérant au moins du côté des mains. Elle dénoua discrètement ses liens au niveaux des pieds avant de lance run regard amoureux à Valentin puis à se jeter sur le ravisseur essayant de l'assomer avec un latte de bois qu'elle avait attraper au passage. Mais elle n'eu pas le temps d'en faire plus, car le ravisseur lui fit un croche patte qui la fit atterir à ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimberley P. Scott
Precious Little Princess__*
 Precious Little Princess__*
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 27
Âge du perso : 19 aans.
Humeur : sur les nerfs.
Date d'inscription : 10/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Sam 6 Sep - 1:04

    Kimberley se sentait de plus en plus mal, ça oui. Elle tentait pourtant de garder son calme puisqu'elle remarquait que quelque chose se tramait du côté Summer-Dean. Elle les voyait se regarder entre eux et pourtant ne rien dire. Elle se disait donc dans sa tête qu'ils avaient quelque chose en tête, et même si ce n'était pas forcèment vrai, cela rassurait Kimberley et lui faisait penser qu'il y avait encore quelque espoir qu'ils s'en sortent peut - être. Des sortes de crampes commençaient à se former dans son ventre et elle tentait de les faire passer en se concentrant sur autre chose. D'ailleurs, Dean lui permit de faire autre chose en lui lançant un couteau qu'elle réussit à camoufler en se mettant légèrement dessus. De toute façon, le fou ne pouvait pas voir : il était de dos et en plein dans une sorte de monologue sur le suicide de sa soeur. Kimberley attrapa le couteau de sa main droite pour ensuite défaire les liens qui serraient ses mains comme elle le pouvait. Alors qu'elle était sur le point de finir de couper ses liens, Dean se leva d'un coup, avec pour seule arme un bout de bois. Une sorte de lutte musclé commença entre les deux hommes et pour tout vous dire, Kimberley était terrifiée à cet instant même. Tout à coup, on entendit un coup de feu résonner. Après quelques secondes de silence, Dean tomba à terre, Kimberley, pour seul réflexe, cria d'une voix aigüe à cause de la terreur que ce jeune homme soit mort et pour deuxième réflexe, elle sauta sur ce fou qui était dos à elle. Elle tenta de lui prendre son arme mais alors qu'elle se cramponnait de toute ses forces à son dos en le mordant et le griffant au sang en même temps, celui - ci poussa un cri violent et jeta Kimberley contre le mur d'une manière des plus violentes. Pour tout vous dire, après que Kimberley ait touché le mur pour finir par terre, elle n'eut que le temps de voir une blonde sauté à nouveau sur le fou et ne sachant si c'était Summer ou Katarina, elle s'endormit pour un long sommeil très profond. Coma ? Mort ? Perte de conscience ? Elle - même ne savait même pas où elle était. Tout ce que l'on pouvait remarquer de la brune, c'était qu'elle perdait énormément de sang de son ventre et de la tête ... et qu'elle était dans un sale état .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://70-s-show.forum-actif.eu/forum.htm
MDJ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Sam 6 Sep - 12:36

Le désespéré... C'est tout ce que lui inspirait le comportement de ces jeunes en ce moment, parce qu'il avait beau les informer de la raison pour laquelle il les avait amenés jusqu'ici, c'était comme s'il parlait dans l'oreille d'un sourd, comme si ce qu'il leur disait les laissait complètement insensibles, ce qui prouvait qu'il avait entièrement raison depuis le début, et qui faisait accroître encore plus la colère en lui. Ces enfants pourris gâtés à la vie parfaite, c'était comme ça qu'il les voyaient, n'en avait que faire des autres, car tout se limitait à leur petit monde bien fermé, et ils s'amusaient à détruire celui des autres, à les voir ramer dans un grand sourire sarcastique, voilà ce qu'ils étaient. Et ça, il le savait depuis le tout début, bien avant que ça soeur n'en finisse avec sa vie à cause d'eux, parce que lui aussi en avait souffert lors de ces années de lycée, et quand il avait commencé à voir sa soeur tenté de se rapprocher de ces gens, d'essayer de faire partie de leur monde qui n'était pas le sien, il avait tout essayé pour l'en dissuader, comme s'il avait pressentit ce qu'il allait finir par arriver, car au bout de ce chemin qu'allait emprunter sa soeur à ce moment, il n'y voyait que de la souffrance. Seulement, elle ne l'avait pas écouté, et il l'avait laissée aux mains de ces cruelles personnes, jusqu'à en arrivé à ce que celle qu'il protégeait tant, décide d'en finir.

Et tout ce que ces jeunes, présents maintenant autour de lui ne trouvait à dire, c'était : "Quoi, ma ta soeur on l'a connaît pas, qu'est-ce que tu viens nous bassinés avec elle! On est pas responsable de sa mort, et puis on est sûrs qu'elle ne voudrait pas que tu fasses ça." C'était ça en gros, ce qu'ils voulaient dire. Mais qu'est-ce qu'ils en savaient ces idiots sans cervelle, à qui il leur suffisait simplement d'un coup de fil de leur parents pour régler tous leurs problèmes, leur assurer une place à l'université, où les sortir du pétrin ? Qu'est-ce qu'il en savait de ce que pouvait ressentir sa petite soeur, qui elle n'avait jamais eu droit à tout ça parce que sa famille s'était retrouvée ici malencontreusement, mais n'avait pas la chance d'avoir un compte en banque à un nombre de 0 après le premier chiffre inouï ?

Il se détourna quelques instans de tous ces visages apeurés, qui ne lui infligeaient que du dégoût, histoire de remettre toutes ses idées en place, et de réfléchir à qui il allait s'en prendre en premier, et comment, car il était temps de montrer à tous ces gens, et pas seulement ceux assis ici, ce qu'est que la souffrance, et de leur donner une bonne leçon.

C'est alors qu'il recommençait à leur débiter un petit discours sur sa vie morbide et la douleur qu'avait épprouvé sa soeur à cause de gens comme eux, et qu'ils méritaient ce qu'il leur arrivait, car toute la vie qu'ils avaient, celle-là, ils ne la méritaient par contre pas, tout en gardant son dos tourné pour remettre ses idées en place, et il ne remarquait pas, qu'à ce moment, une personne avait défait ses liens, et lancer un couteau à la personne à côté de lui. Il aurait put se laisser avoir, et Dean aurait put arriver à ses fins, s'il n'avait pas émis un craquement de sol tout saisissant le gros bois, et en se lançant vers l'homme, ce qui le fit se retourner d'un coup, alors que le coup allait être porté sur lui, et tira sans hésiter, ne regardant pas spécialement vers qui l'arme était pointée, mais surtout par réflexe, et il eut la chance que ça tomba sur Dean.

Il vit le garçon tombé à genoux devant lui, et il eut un petit sourire qui se dessina sur le coin de ses lèvres. Voir le garçon si faible lui donnait encore plus de plaisir que ce qu'il n'avait pensé. Mais c'est alors qu'il entendit un cri s'élevé, et qu'il sentit quelqu'un, sans n'avoir eu le temps de réagir cette fois, se crisper sur son dos, et le mordre, le griffer, avec une rage incroyable. Après quelques essais pour se débattre, l'homme recula violement pour coincer son agresseur contre le mur et la faire tomber, avant d'attraper Kimberley par le bras, et de l'envoyer avec violence s'écraser dans un coin de la pièce.

Tout se passa désormais très vite, et aparement chacun commençait à se détacher l'un après l'autre, car aussitôt qu'il avait envoyé valsé la brune, une autre tête blonde se lança vers lui, bien qu'il était cette fois préparé, et n'eut qu'à faire à croche-pied à cette maladroite dans un sourire narquois, tout en la voyant s'étaler de son long par terre. Il se pencha alors sur elle, et l'attrapa par les cheveux, la tête de la fille fixant le sol, et s'approcha de son oreille pour lui souffler.


"Ne joue pas avec moi mon trésor."


Mais alors qu'il tenait toujours Katarina, il ressentit une nouvelle douleur, et se tourna pour voir que Dean esseyait avec ses dernières forces, de l'anéantir. Il reçut un coup de poing dans la figure, et tomba sur le dos, avant d'en recevoir d'avantage, avec une énorme violence, ce garçon semblait avoir fait ça toute sa vie. Alors qu'il sentait un filet de sang chaud couler sur son visage, il saisit soudain le bras du jeune homme, et le fit tomber à son tour. Il se releva alors le plus vite possible, et pris son arme qui était tombé, pour tiré un coup fatal sur le jeune, son arme était pointée vers son coeur, et il était prêt à tirer.

"Le premier qui bouge encore, je le tue."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Berryl
The Truth of a man, it's first what it Hides
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 27
Âge du perso : 23 ans
Citation : La victoire est à celui qui prend le plus de risques.
Date d'inscription : 22/04/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Jeu 11 Sep - 22:15

[Désolée du retard, j'avais pas vu que vous aviez tous autant posté s13 ]


    La rébellion avait commencé dans la cabane miteuse. Mais autant dire que maintenant la situation était presque encore pire qu'avant.
    Lorsque Kat' était tombée inconsciente sur lui et que même en bougeant ses jambes le plus qu'il pouvait elle ne donnait aucun signe de vie, autant dire qu'il c'était légèrement laissé dépasser par les évènements. De pouvoir perdre la jeune blonde lui parut insoutenable et il c'était mis à pleurer. Peut-être que la tension d'être dans cet endroit y était aussi pour quelque chose... Toujours est-il que lorsqu'il avait vu Katarina ouvrir ses paupières, il avait ressenti un immense soulagement et s'il n'avait pas été attaché, une chose est sûr, il se serait jetée sur elle pour l'embrasser...
    A ce même instant, un coup de feu retenti. L'autre garçon était à terre, dans une position de souffrance. La balle avait dû le toucher. Puis, la jeune fille brune se jeta sur l'Homme avec une rage indescriptible, le fou l'envoya valser contre un coin d'un geste du bras. Puis se fut au tour de Katarina de courir vers l'Homme, il ne fit d'elle qu'une bouchée la tenant fermement au sol au moment-même au Dean se jetait de nouveau sur l'inconnu.
    Valentin tourna alors la tête vers Kimberley et vit une tâche sombre autour de sa tête. La jeune fille perdait du sang. En grande quantité et à une vitesse plutôt importante. Seulement, il n'arrivait pas à savoir d'où venait le sang... Puis, il repensa à Kat. Ses liens c'était rompu. Par quel moyen, elle n'avait pas de couteau, aucune lame ou autre objet tranchant. Elle était resté la plupart du temps près de lui donc.... Il écarta un peu ses deux poignets et senti les corde donner du mou. Il ne fit pas toute la supposition de la blonde au sujet du produit et patata (d'ailleurs, il ne comprenait pas vraiment). Mais il força le plus possible pour que les cordes se détendent. Ainsi, il put enlever ses mains mais prit bien garde de les laisser dans son dos. C'est alors que l'Homme prononça sa menace. Valentin se senti alors impuissant. Dean était à portée de l'homme, Kat' n'était pas bien loin de l'armée, Kimberley était toujours inconsciente. Il risqua un regard vers la dernière jeune fille. Summer. Elle semblait terrifiée mais il lui sembla entre apercevoir le reflet d'une lame. Peut-être était-ce son imagination. Surement même, voir fort probablement. Il avait maintenant les mains délier mais sans ses jambes, il ne pourrait pas aller bien loin...
    Il regarda autour de lui, il y avait de moins en moins de lumière dans la cabane, la nuit devait commencer à tomber. Première ou deuxième nuit ? Peut-être même la troisième, il ne se rappelait plus. S'il attendait encore un peu, l'obscurité pouvait jouer à son avantage mais si l'homme avait amenée une lampe, tout serait encore plus vain... Il tâtonna discrètement autour de lui mais il ne trouva absolument rien. L'arme qui semblait être la plus efficace était la grosse branche de bois... Mais ! Non ! En tournant la tête légèrement, il aperçut une petit pierre ronde... Il déplaça rapidement un bras, attrapa le caillou et remit ses bras derrière son dos. Il ne pouvait détacher ses pieds, il devait donc prendre une grande impulsion et essayer de frapper la tête de l'homme avec sa pierre. Il jeta un regard en direction de Dean. Certes, il se sentait lâche de devoir risquer la vie du jeune homme comme ça mais il fallait absolument faire quelque chose ! Il ramena un peu ses jambes vers lui, se redressa et profitant d'un instant d'inattention de l'homme, il lui sauta dessus et frappa son crâne à l'aide de la pierre avant de s'affaler sur le sol, face contre terre, les pieds prisonniers de leur liens, incapable de se relever. Il ne voyait plus mais le cœur battant à tout rompre contre sa poitrine, in espérait que cela aurait servi à quelque chose même si maintenant, l'homme dirigeait son arme contre lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
avatar

Nombre de messages : 2448
Age : 26
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Mar 23 Sep - 18:09

[Je supprimerai ce message après]

ATTENTION! DEUX MESSAGES AVAIENT ETE POSTES CE WEEK END, UN DE SUMMER ET UN DE DEAN, ALORS ATTENDEZ QUE CES DEUX MEMBRES AIENT REPOSTES LEURS MESSAGES! SURTOUT PARCE QUE LE MESSAGE DE DEAN ETAUT TRES IMPORTANT ET METTAIT LE SCENARIO VERS LA FIN, VU QUE LE TUEUR ETAIT ANEANTI! ALORS RESPECTEZ CA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Summer Bennet
[Admin] Blondie S.
avatar

Nombre de messages : 1538
Age : 26
Âge du perso : 19 ans
Citation : Le cri du sentiment est toujours absurde; mais il est sublime, parce qu'il est absurde.
Date d'inscription : 10/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Mer 24 Sep - 21:41

Summer n'avait pas eu le temps de réagir à tout ce qu'il venait de se passer tellement les choses étaient passées si vite. Elle se sentait inutile car chacunes des personnes présentes ici avaient donné du sien, sauf elle. Malgré le fait que Summer soit terrifiée, frigorifiée et toujours attachée, la blondinette réfléchissait comment se détacher, les liens étant vraiment très serrés et évidemment, elle se demandait si ceux-ci allaient lacher un jour ou même tout de suite car les cordes lui brûlaient les poignets. Prenant son courage à deux mains, Summer bougeait ses mains et poignets dans l'espoir que ces liens se desserent, ce qui n'était pas fait d'avance mais avec un peu de patience, ce qu'elle n'avait pas vraiment en ce moment, et de la discretion, Summer fut enfin libérée. Ayant assez mal aux poignets, la jeune femme les garda dans son dos, histoire de ne montrer à personne que ses mains étaient libres, surtout pas à cet éspèce de cinglé.

Enfin bref, Summer aperçut un couteau non loin d'elle, qui devait être le couteau que Dean avait utilisé un peu plus tôt, profitant de l'innatention du ravisseur, Sum' le prit et s'installa de la même façon. Elle réfléchissait à l'utilisation de ce couteau, elle se demandait ce qu'elle allait faire car pour l'instant, aucunes idées ne lui venaient en tête, il n'y avait que ces questions qui se répètaient à chaque fois, depuis le début. Des questions comme: depuis quand sont-ils ici ? Un jour ? Deux jours, si pas trois ? Où sont-ils ? Et tout le tralala. Bref, la jolie blonde se préparait à se lever mais avant qu'elle ait le courage de le faire, Valentin sauta à son tour sur le ravisseur, après Dean, qui s'était fait tiré dessus, Kimberley qui fut envoyée à l'autre bout de la pièce et Katarina qui elle, tomba, sans que Summer ne sache pourquoi et comment. Bref, Valentin lui, sauta sur le dos du kidnappeur mais celui-ci le laissa tomber et braqua son arme contre lui.

Le ravisseur était de dos à Summer, ce qui était une bonne chose. Bref, avec discretion, Sum' se leva et commença à marcher, regrdant chaque personne dans la pièce. La peur au ventre et tremblante, la jeune femme s'avança doucement en essayant de ne pas faire de bruit, ce qui n'était vraiment pas facile vu que le sol craquait. Enfin bref, s'approchant de plus en plus, elle était de plus en plus stressée. Une fois à un mètre de l'hommer, Summer leva sa main droite ainsi que son bras droit, en ésperant que le ravisseur ne remarque pas sa présence, celle-ci planta le couteau dans l'épaule gauche du ravisseur, en esperant que celui lache l'arme et surtout en ésperant qu'il ne se retourne pas contre elle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Pline
Beautiful Smile, Dangerous Man
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Jeu 25 Sep - 18:08

Dean frappait, et frappait encore, et encore, sans ne plus s'arrêter, diffusant toute sa colère dans les coups de poings qu'il portaient au visage de l'homme. C'était un flu de douleur, de tristesse, enfuies au fond de lui qui sortait, de sa peine et sa peur de perdre Lilly pour de bon, d'être encore une fois abandonnée, alors qu'il l'aimait terriblement, mais qu'il n'avait jusque là rien dit, préférant lui offrir la possibilité de choisir par elle-même en se taisant, sans la contredire, alors qu'il n'avait qu'une envie l'enlevée pour qu'elle soit à lui à vie, car il savait que si elle avait choisit Jensen, c'était parce que c'était une sorte de sécurité pour elle, tandis que lui pouvait partir à tout moment, et était plutôt du genre à s'attirer des ennuis, la preuve encore aujourd'hui, si ça faisait un jour... mais le garçon en doutait, et de rayer une fois pour toutes Jensen de sa vie, bien qu'il n'était pas du genre à tuer pour rien ^^ Mais ce n'était pas que cette forme de rage là qui émanait de lui en ce moment, c'était aussi pour son frère, la peur qu'il éprouvait chaque jour qu'il puisse lui arriver quelque chose, et pour ne pas le laisser seul, car ce n'était vraiment pas ce qu'il avait besoin en plus, et enfin bien sûr, l'énervement que lui causait cet homme, et l'envie d'en finir une fois pour toutes avec lui. Si au moins il avait pensé à l'enlever un autre jour ^^

Mais alors qu'il continuait à s'acharner sur leur kidnappeur, Dean vidait de plus en plus le peu de forces qu'il lui restait, la douleur au ventre commençant à atteindre tous ses membres. C'est dans ce moment d'épuisement, d'innatention durant quelques secondes, que la situation finit par se retourner contre lui, et que l'homme reppris le dessus, finissant par repointer Dean de son arme. Bloqué, le garçon se demanda ce qu'il pourrait faire, ne voulant pas abandonner si loin. Cet alors qu'il vit que, alors que tous les autres ne bougeaient plus pour éviter que le fou tue Dean de sang froid, que celui-ci vit l'autre garçon qui était avec eux, hésiter à tenter quelque chose.

*Mais bougez-vous, ce n'est pas grave, ne pensez pas à moi.*, N'avait cessé de penser l'aîné des Pline à ce moment-là et ce fut comme si Valentin avait entendu ses pensées, car il se jeta à son tour sur l'homme.

Ce n'était pas que Dean tenait à mourir, non. Il n'était pas devenu suicidaire, malgré tous les drames qui lui étaient arrivés dans la vie, et qu'il ait surement perdu la fille qui comptait le plus à ses yeux, mais maintenant que tout était lancé, les jeunes ne pouvait plus reculer bêtement, sinon ils finiraient quand même mort, alors mettre sa vie en jeu était un risque à prendre, une vie contre 4... surtout que lui était déjà gravement blessé, et ne tiendrait plus longtemps.

Oui, mais seulement, Valentin rata lui aussi son coup, et ce fut vers lui que l'arme fut alors dirigée. Que pouvaient-ils faire à présent ? Kimberley était inconsciente, Katarina, Dean n'arrivait pas à la voir, et Summer... allait tenter de s'attaquer à l'homme à son tour! Dean l'encouragea d'un regard, voyant que l'homme ne s'était pas aperçu que la fille avait bougé, et saisit l'arme du blond. Pour lui donner encore plus de chances, il tenta de distraire le plus possible leur menaceur, et Summer enfonça le couteau dans l'épaule du dérangé, dans l'espoir qu'il lache son arme, le poignard n'était pas assez gros pour causer plus de dégâts. Et la chance leur sourit enfin. Il lacha le fusil, et Dean, tentant d'oublier son agonie, se jeta dessus car il était le plus proche, et tira sans hésiter... Ils étaient sauvés...

Dans un souffle profond, le garçon alla s'appuyer contre un mur, et se laissa enfin tomber sous la douleur, son sang répandu partout sur le sol, et ferma les yeux, n'en pouvant plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimberley P. Scott
Precious Little Princess__*
 Precious Little Princess__*
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 27
Âge du perso : 19 aans.
Humeur : sur les nerfs.
Date d'inscription : 10/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   Mar 30 Sep - 21:10

    Kimberley était à présent toujours allongée à terre, inconsciente et en train de perdre du sang. Pourtant, elle était dans un état assez étrange puisqu'elle entendait exactement tout ce qu'il se passait. C'est - à - dire qu'elle entendit lorsque plusieurs personnes se jetèrent à sa suite sur l'homme ; elle entendit des bruits sourds qui devaient sûrement provenir du fait qu'ils étaient tous jetés à terre les uns après les autres. Mais ce qui l'inquiétait le plus, c'était qu'elle n'entendait aucune parole, tout le monde se battait mais personne ne disait un mot. Elle avait l'impression de faire un cauchemar, un cauchemar horrible dont elle ne pouvait pas se réveiller. Kimberley Scott, jeune femme de 19 ans s'imaginait déjà morte, avec l'enfant qu'elle attendait. A ce moment précis, l'espoir n'était plus présent et elle se sentait déjà partir mais alors qu'elle commençait à se sentir plus que faible, un bruit sourd, un coup de feu la fit tressaillir et sursauter, pour qu'elle se " réveille " d'un coup. Elle se redressa pour se tenir à moitié sur son coude gauche, le front tout en sueur, elle avait tellement chaud mais elle tremblait en même temps, comme si elle avait froid. Sa vue était troublée mais elle put apercevoir le fou furieux tombé à terre, une main recouvrant l'impact de la balle ; Dean qui était dans un état pire que le sien sûrement et recroqueviller sur lui - même. Katarina était inconsciente & Summer ainsi que Valentin étaient eux assez conscients et ne bougeaient plus. Ils devaient sûrement avoir peur que l'homme simule sa mort pour mieux les avoir après. Mais personne n'avait le temps d'attendre : Dean était dans un état pitoyable, Katarina ... on ne savait pas ce qu'elle avait et ce n'était pas un bon signe puis Kimberley qui perdait énormément de sang. Elle avait peur pour son enfant, elle repensa au fait que quelques jours plutôt, elle avait dit à Justin qu'elle ne voulait plus de cet enfant mais maintenant qu'elle avait l'impression de le perdre, elle regrettait ses paroles et ne pensait qu'à une chose : sauver son bébé. Mais alors qu'elle tenta de se relever, elle sentit une douleur immense, insurmontable lui venir de son ventre, c'est alors qu'elle se mit à crier violemment et assez longtemps pour réveiller tout un quartier. Elle fut prise de secousses et se mit à sangloter bruyamment. Tout était fini, elle le sentait, elle l'avait perdu, c'était comme si une part d'elle - même s'en allait. Elle regarda Katarina, ainsi que tous les autres un à un. Elle fit signe à Summer de s'approcher, la seule femme encore consciente et lorsque celle - ci fut à sa hauteur, elle articula doucement et avec beaucoup de mal un " Dis à Justin que je l'aime et que ... je suis ... d-désolée. " Puis elle sentit sa tête tourné pour ensuite retomber dans un sommeil profond, où la seule douleur qu'elle pouvait ressentir était celle de son mal - être ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://70-s-show.forum-actif.eu/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scénario L'histoire d'un homme brisé [Summer, Valentin, Kimberley, Katarina, Dean]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [RP] L'histoire d'une Captive...
» Idée scénario In Nomine Satanis / Magna Veritas : "Plus près de toi mon Dieu"
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prilemnia-Lane :: City :: {Nature} :: Forêt :: Vieille Cabane abandonnée-
Sauter vers: