Prilemnia-Lane


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dean Pline
Beautiful Smile, Dangerous Man
Dean Pline

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] Empty
MessageSujet: Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen]   Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] EmptyDim 25 Mai - 12:02

Pourquoi ce cimétière ? Pourquoi ici ? Le garçon n'avait même personne à pleurer dans cet endroit sinistre, dans cet endroit... Les corps de ses deux parents avaent étés enterrés dans leur ville natale, très loin de Prilemnia Lane, mais jamais le garçon n'avait été s'y recueillé. Il était très différent de son frère, qui lui avait saisit l'occasion de passer par cette ville avec Dean pour se rendre sur la tombe de ses parents, il y a plus d'un an, mais Dean lui, était resté dans la voiture et l'avait regardé de loin. Pourquoi ? C'était tellement compliqué, il ne savait pas trop ce qu'il se passait dans sa tête, même si Sammy lui, semblait très bien le deviner et respectai le choix du garçon, même s'il aurait voulu qu'il l'accompagne. Mais tout ça était bien trop dur pour Dean, composé de souvenirs qu'il aimerait éviter voir remonter. La mort de sa mère alors qu'il était tout jeune avait basculé toute sa vie, il avait hérité de toutes les responsabilités familiales durant des mois, son père n'arrivant plus à les assumer, torturé par la douleur et la colère. C'était Dean qui s'était vu son enfance sacrifiée, qui s'était chargé de son frère qu'il voulait protéger mieux que n'importe qui, et ça encore maintenant. Et après, alors que tout reprenait enfin un cours normal, même si la famille restait quand même fragilisée par le drame, ce fut au tour de leur père de les quitter, ce qui souda les deux frères encore plus. Dean et Sam avaient reformés leurs liens qui s'étaient légèrement éloignés pendant un an, Sammy voulant passer à autre chose et se disputant souvent à leur père, certain qu'il le décevait dans tous ses choix avait quitté leur maison, laissant Dean seul avec Mr Pline. Dean avait toujours été celui qui respectait toutes les décisions de leur père, le plus obéissant, et pourtant celui au caractère le plus évasif, qui aimait sortir tous les soirs, et n'était pas un élève très studieux, pas comme son frère. Mais lui, savait à quel point Mr Pline était fier de Sam, autant que de Dean, même s'il ne le laissa pas sentir à Sam. Et à sa mort, c'était Dean qui était venu apprendre la mauvaise nouvelle à son frère, et quelques jours plus tard, ils apprirent toute l'histoire et partirent sur la route pour retrouver les assassins. Mais jamais Dean n'avait vraiment parlé de ses parents avec son frère, qui lui n'y manquait pas. C'était trop douloureux pour lui. Il ressentait tout au plus profond de lui, pas seulement de la tristesse, mais un énorme colère qui bouillonait. Il trouvait ça tellement injuste d'avoir été privé de sa mère si jeune, et que Sammy n'ait pas eu le temps de vraiment la connaître, et maintenant tout recommençait avec leur père. Ils se retrouvaient tous les deux orphelins alors qu'ils n'avaient même pas 30ans, et il leur en voulait de les avoir abandonnés. Et aujourd'hui, pour la première fois depuis la mort de sa mère, il avait remis les pieds dans un cimétière, et tout ça grâce à Lilly. Bien sûr, ce n'était pas celui de ses parents, mais ses pensées pour eux y étaient présentes. Lilly... c'était à elle qu'il s'était enfin confié sur tout son passé, lui avait ouvert ce coeur qu'il n'avait jamais ouvert à ce point à personne, sauf à Sammy. Et elle l'avait écouté, et il s'était libéré. Et maintenant, il allait peut-être la perdre, et ça il ne pouvait l'envisager.
Il marchait dans cet endroit sinistre, toujours plongé dans ses pensées, les deux mains dans les poches, son regard tombant parfois sur quelques noms de décédés. Mais il ne s'attendait pas à tomber sur lui... pr20
Revenir en haut Aller en bas
Jensen Cabaretti*

Jensen Cabaretti*

Nombre de messages : 26
Age : 26
Âge du perso : 19 ans
Humeur : Hum ... * S'en va sans répondre *
Date d'inscription : 17/05/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] Empty
MessageSujet: Re: Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen]   Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] EmptyDim 25 Mai - 15:50

    Jensen était dans ce cimetière depuis la veille. En effet, toute la nuit il était resté dans cet endroit sinistre ou reposent tout les défunts de la ville. Vous me direz, qu’elle idée de rester dans un endroit aussi lugubre toute une nuit ainsi qu’une partie de la matinée. Mais au moins, même si c’était un endroit glauque, il n’y avait aucun semeur de trouble. C’était apaisant et reposant. Il avait besoin de réfléchir. Jensen n’était pas quelqu’un de difficile qui aime à ce qu’on le remarque. Depuis qu’il était jeune, il avait appris à se débrouiller seul, n’ayant pas vraiment de parents présents. En avait il souffert ? Peut être. Il était bien trop prit dans les filets de la culpabilité depuis des années pour faire la part des choses. Disons qu’il n’avait jamais protesté, il encaissait. Jensen était un vrai gouffre. Un gouffre empli d’incertitude et de colère. Un volcan en repos depuis des années qui était sans cesse au bord de l’éruption qui dévasterait tout. Il est vrai qu’à le voir, il avait un air assez ténébreux et calme. Un gentil garçon qui ne ramène pas sa fraise à tout bout de champ. Mais ces derniers temps, tout changeait. Tout remontait à la surface. Ces clichés … Ah … Rien que d’y penser, cela lui donnait envie de vomir. Il trouvait ça d’assez mauvais goût. Quelle idée de se prendre en photo pendant le passage à l’acte … C’est … Voilà quoi. A part pour une satisfaction personnelle, il ne voyait pas trop ce que cela leur apportait. D’autant plus quand la personne sur les photos est celle que vous aimez et que son partenaire n’est pas vous. Cela attise les conflits. Jensen n’était pas en colère. Enfin si, surtout contre Dean. Ce qu’il éprouvait était de la déception. Il se sentait humilié. Apparemment, il ne connaissait pas aussi bien Lilly qu’il le prétendait. Il ne lui connaissait pas cette facette de sa personnalité. Tout lui disait « Laisse tomber Jensen, tu trouveras quelqu’un d’autre » Mais il s’accrochait. Depuis toujours il savait que c’était elle. Et malgré les faits, les disputes et tout ce qui s’en suivait, il persévérait. Faisait preuve de patience. Il serait prêt à tout pour la garder auprès de lui. Il ne pouvait et ne devait pas se décourager. Elle l’aimait encore. Il y avait encore une lueur d’espoir. Mais elle aimait également Dean, elle le lui avait dit. Arg Celui-là … Décidément il lui aurait bien écrabouillé la tête pour la passer au mixeur. En admettant que la jeune femme décide de revenir auprès de lui, il savait désormais qu’une partie d’elle appartenait à son adversaire. Et c’est cela qu’il avait du mal à accepter. Etant assis sur un petit banc, aux alentours de 10 heures du matin, il finit par se lever. Il marcha lentement, sa main égratignée de la veille dans sa poche, l’autre se balançant légèrement. Il shootait dans les cailloux, regardant le sol d’un regard évasif. Lorsqu’il releva le regard, il fut à la fois surpris et dépité de voir … Dean. Ce n’était pas le moment. Que faisait il ici ? Même si toute sa colère et sa rancœur étaient dirigées contre lui, il n’avait pas envie de lui mettre son poing dans la figure. Il y a quelques secondes pourtant, il l’aurait bien découpé en plusieurs morceaux. Mais le fait de l’avoir en face ne lui inspirait que du mépris. Il fit quelques pas dans sa direction, d’un regard et d’une voix plus froide que la glace, il lui lança simplement un :

    « Dean … »

    En hochant légèrement la tête en signe de Bonjour. Et bien oui, il avait beau le considérer comme un insecte que l’on veut écraser, il avait une conscience et le sens de la conversation. Ce qui implique un « Bonjour », qu’il soit froid ou joyeux =D A près cette très brève parole, Jensen le dépassa avec une indifférence presque douteuse. Il avait l’air assez calme. Trop calme même compte tenu des tensions qu’il y avait entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://saguenay-lake.keuf.net/
Dean Pline
Beautiful Smile, Dangerous Man
Dean Pline

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/02/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] Empty
MessageSujet: Re: Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen]   Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] EmptyDim 25 Mai - 20:25

S'il s'était attendu à le voir... ici... Lui... Depuis la dernière fois qu'il avait vu Lilly, deux jours avant dans leur endroit pour qu'elle vienne lui annoncer qu'elle s'était remise avec l'autre crétin et puis avait changé brusquement d'avis en réembrassant Dean, elle était partit après, aussi vite que ce qu'elle n'était arrivée, et ils ne s'étaient plus parlés depuis. Dean ne voulait pas la bousculer, et lui laisser le temps, c'est pourquoi il n'avait plus trop insisté, bien qu'il ferait tout pour la réccupérer. Mais voilà, hier un petit malin avait publié les photos de Lilly qu’il avait prises avec elle un an plus tôt, alors qu’ils avaient un peu bu et qu’ils voulaient s’amuser. Cette soirée avait été merveilleuse, même leur relation à ce moment-là était différente de celle de maintenant. A ce moment-là, il n’aimait pas Lilly autant qu’il l’aimait maintenant… Et ce soir-là, ils l’avaient fait ensemble pour la première fois, et même la toute première fois pour elle. Mais ces photos avaient été bien conservés soigneusement, et les voir maintenant remonter à la surface… Il ne savait même pas comment quelqu’un avait réussit à se les procurer… Mais peu importait, l’important était qu’il avait passé toute la journée de hier à essayer d’appeler Lilly, mais qu’elle avait éviter tous ses appels. Il savait que tout ça n’annonçait rien de bon, même si d’un côté, ces photos annonçaient peut-être la fin de sa relation avec Jensen s’il venait à les voir, ce qui arriverait surement. Et là, Dean aurait eu le champ libre… Mais en réalité, il doutait que tout serait si facile. Lilly devait être complètement déboussolée par la venue de ces photos, et il aurait voulu la réconforter ce jour-là, mais n’avait pas pu. Et depuis, il ne cessait de se demander ce qu’il en adviendrait. Le choisirait-elle ? Un autre message de Gossip Girl avait été envoyé peu de temps après pour annoncer qu’elle avait foncé en larmes chez Jensen… Alors lui avait-il pardonner, ou avait-il à ce moment mis fin à leur relation, ce qui arrangerait bien le garçon ? Toutes ces questions n’avaient cessées de hanter l’esprit de Dean depuis hier… Pour tout dire, il ne voulait pas perdre Lilly, il avait déjà été tant de fois abandonné, laissé tomber, qu’il ne voulait pas que ça recommence. Il avait l’occasion depuis un an, de pouvoir revivre une vie plus au moins normale, malgré toujours cette envie de venger son père, et de donc pouvoir officialiser ses relations qui pouvaient durer plus que un ou deux jours à présent. Mais les autres filles ne l’intéressaient plus vraiment… c’était Lilly qu’il voulait.
A peine après avoir croisé le regard du garçon, Dean sentit cet esprit de compétition monter en lui, cette colère qu’il avait contre Jensen de vouloir lui prendre Lilly. Elle était sa femme de sa vie, pas la sienne. Et on le sait, le jeune Pline n’était pas le genre de garçon à se laisser abattre comme si de rien était, non, c’était plutôt le genre impulsif qui se bagarrait très souvent et ne savait pas contrôler ses envies de frapper. Et il suffit que Jensen lui adresse un bonjour glacial, pour que la méchanceté du blond remonte en lui. Il ne pouvait pas faire comme s’il n’était pas là et l’ignorer…


« Tiens… Mais c’est le petit Jensen… »

Un rictus de sourire mauvais se dessina sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] Empty
MessageSujet: Re: Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen]   Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire que les trous soient tout prêts à l'emploi ^^ [Jensen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La sombre histoire des soeur alabham.
» [Blog] L'histoire de boboz et les Bionicle
» C'est l'histoire d'un mec, il postule : Siilya
» Mister Jelly ... l'histoire
» Rufus, une histoire d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prilemnia-Lane :: City :: {Cimetière}-
Sauter vers: