Prilemnia-Lane


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleanora Cooper
Beautiful ¤ Smiling ¤Cleaver
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Âge du perso : 27 ans
Citation : What Wonderful World !
Humeur : Humeur de Femme enceinte ... LUNATIQUE !!!
Date d'inscription : 08/06/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mar 10 Juin - 13:04

Eleanora se sentait mal ce matin avant de partir au boulot, et Sam' lui avait interdit de se rendre à son cabinet. Il l'avait emmené chez Emily, la gynéco, et celle ci lui avait dit qu'il s'agissait juste d'une petite grosse nausée matinale. Eléa avait alors regardé son fiancé et lui avait sourit genre "Je te l'avas bien dit !". Mais Emily avait insisté pour qu'elle se repose aujourd'hui et la jeune femme s'était donc résignée à téléphoner à sa secrètaire pour la prévenir qu'elle ne viendrait pas aujourd'hui. Elle passa juste chercher quelques dossiers, du moins, le plus qu'elle put en emporter.

A l'heure du déjeuner, elle sortit avec le taxi, Sam' lui ayant piqué les clefs de sa saturn pour être sûr qu'elle n'aille pas se balader trop loin, et se demanda si Lilly était en cours ou non. Elle savait que sa soeur avait certaines journées de cours commençant vers 14 h mais elle ignorait si c'était le cas aujourd'hui. De toute manière, elle avait les clefs de la demeure familiale. Elle les sortit de ses poches, après avoir réglé la course grassement. Mais au moment de glisser la clef dans la serrure, elle posa la main sur la poignet. Celle ci s'abaissa alors que la clef tournai dans le vide.
Il y avait donc quelqu'un. Entrant, elle posa son sac sur le meuble de l'entrée.

Il y a quelqu'un ?

Maman, Lilly ? Vous me réservez les toilettes, j'ai un haut le coeur là !!!


Dans son entourage, seules sa mère et sa soeur étaient au courant de sa grossesse, en plus de Samuel évidemment. Mais connaissant Miss Cooper Numéro 2, Eléa' ne serait pas étonnée si elle recevait les félicitations de Summer !!!!


Dernière édition par Eleanora Cooper le Mar 10 Juin - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mar 10 Juin - 16:37

Une chaleur accablante régnant dans son bureau, Victor décida d'emporter ses dossiers avec lui et d'y travailler au calme et surtout au frais. Si Cassie June avait besoin de le contacter, il lui suffirait de lui envoyer un e-mail. Contrairement à beaucoup de personnes de sa tranche d'âge, Victor s'était familiarisé avec ce qu'on appelle "la toile" et consultait régulièrement ses courriers électroniques. Il prit trois dossiers relativement compliqués, les fourra dans une mallette et quitta son bureau après lui avoir lancé un dernier regard affectueux. Cet endroit était le symbole de sa réussite, son troisième enfant en quelque sorte.

Et en parlant d'enfant... l'homme était encore tétanisé à l'idée de retrouver sa fille aînée: Eléanora. Les retrouvailles avec sa cadette Lilly s'étaient, à sa grande surprise, très bien passées. Cooper s'était alors demandé si sa propre fille, SA Lilly ne lui jetait tout simplement pas de la poudre aux yeux afin de lui cacher des choses... Il mènerait sa petite enquête en temps voulu même s'il préférerait largement que cette dernière lui dise les choses telles qu'elles sont... mais pas trop hein. Quant à Eléa, Victor doutait qu'elle soit aussi indulgente... Il était parti sans prévenir, n'avait pas donner de nouvelles pendant un temps monstre. L'espace de quelques instants, Cooper senior avait cru voir un autre homme dans la glace.

Au volant de sa décapotable, Victor se sentait maître du monde. Profitant de l'air qui s'offrait à lui, il observait de temps à autre les habitants déambuler dans les rues lorsque le feu rouge le permettait. Lui vint alors une idée: pourquoi ne pas faire un saut à leur ancienne demeure ? Il y avait peu de chances qu'il y croise l'ex madame Cooper... elle était toujours en déplacement aux quatre coins du globe. Oui, il pouvait y aller sans remords. Il se retrouva face à la porte d'entrée une dizaine de minutes plus tard, cette même porte qu'il avait claqué pour aller à New-York.

Poussant la porte sans la refermer à clé, Victor alla redécouvrir les lieux, un pincement au coeur. Ses pensées furent perturbées par une voix familières, une voix féminine, une voix... sa voix, la voix d'Eléanora. Un haut le coeur ? Instinctivement l'homme quitta la cuisine pour la rejoindre et se souvint soudainement que la jeun e femme risquait fort de l'accueillir d'un mauvais oeil, mais il était trop tard. Victor avait déjà dépassé sa tête de l'embrasure de la porte, observant sa fille, comme paralysé.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora Cooper
Beautiful ¤ Smiling ¤Cleaver
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Âge du perso : 27 ans
Citation : What Wonderful World !
Humeur : Humeur de Femme enceinte ... LUNATIQUE !!!
Date d'inscription : 08/06/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mar 10 Juin - 19:58

Ne se doutant pas le moins du monde de la présence de son père ici, elle continua à s'adresser à la volée, certaine de ne pas parler dans le vide, car, elle avait pas rêvé, la porte était ouverte.
Au pire, si sa mère, Sara, était rentrée de son voyage à Milan, elle pourrait toujours lui parler un peu, mais réussirait bien à abréger la discution. Après tout, elle restait complice avec sa mère, mais ce n'était plus comme avant.


Si vous aviez vu Sam' ! Il tenait absolument à ce que je reste au pieux !!! Mais ce n'est pas vraiment mon genre, n'est ce pas !! Heureusement qu'Emily a un peu allégé le tru ...

Eléa, qui souriait en jetant son manteau sur l'un des grands canapés de cuir. Le salon communiquait avec la cuisine par une arche se fermant par une porte. Là, dans l'embrasure de la porte, elle vit le visage de Victor, Victor Cooper, son père, celui qui était parti pour New York il y a de cela 3 ans, les laissant seules, ses deux filles et sa femme, quoique pour cette dernière, c'était un fait normal. Il était là, devant elle, et était visiblement étonné, du moins, tout autant qu'elle l'était.

Papa ? Mais ... Qu'est ce que tu fou ... tu fais là ?

Elle se mordit les lèvres juste à temps pour ne pas laisser sortir de mots vulgaires. Elle savait que son père était assez à cheval sur ce genre de choses, et elle concevait tout à fait qu'il fallait beaucoup de politesse dans le métier qu'ils excerçaient tous les deux, et que pour que ce soit le plus naturel possible, il fallait aussi user de politesse dans la vie courante.
Elle réalisa alors en une fraction de seconde la situation dans laquelle elle venait de se mettre. Un peu plus, elle est gaffait en beauté ! Il était impossible que Victor n'ai rien entendu. Certes, il approchait de la cinquantaine, mais ce n'était pas encore un vieillard et il avait encore toute son audition ... Eléa réfléchit vite, comme elle avait l'habitude de le faire lorsqu'elle devait vite réagir. Elle se rattraperai, c'était encore possible, elle n'avait pas encore trop donné de détails sur sa vie. Certes, elle était majeure et vaccinée et pouvait mener la vie qu'elle voulait, et certes son père n'avait rien à dire, surtout parce qu'il avait quitté si vite la ville ... Mais quand même, elle connaissait son influence, et ne voulait surtout pas qu'il cause des problèmes à Samuel, ou à Sara et Lilly pour lui avoir tout cacher ...


Tu as encore les clefs alors ? C'est donc pas pour manque de clefs que tu n'es jamais revenu ...

Elle lui en voulait bien sûr, car même si elle avait 24 ans, elle avait eu besoin de lui et il était parti. Mais c'était surtout Lilly qui avait été mal, et c'était Eléa qui avait passé des nuits à la consoler, non pas du divorce, mais de l'absence paternelle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mar 10 Juin - 20:35

* Samuel Pratt... c'était son meilleur ami ça. Elle semble s'en etre bien rapproché... *

Songea Victor avec un certain mécontentement. Pour une fois, l'homme espérait avoir tort mais le tableau qui se dressait à ses yeux lui semblait plus que possible. Un bellâtre attirant une jolie fille c'était courant... SA fille. Ce ne fut que lorsqu'il se retrouva face à Eléa que sa colère retomba quelque peu. Comme prévu il se fit accueillir comme un voleur l'aurait été. Un ton méprisant certes mais le vocabulaire employé par la jeune femme était resté courtois... bien que Victor ait senti que sa fille l'aurait volonté insulté de tous les noms si ce dernier ne lui avait pas appris qu'en toutes circonstances, elle se devait de ne pas tomber dans la familiarité histoire de ne pas prendre de mauvaises habitudes au cabinet. Eléa lui demanda alors ce qu'il faisait ici. Ca, Victor, ne le savait pas non plus. Il avait simplement eu envie de franchir de nouveau cette porte, d'arpenter les pièces de cette maison où tant de ses souvenirs étaient restés.

- Je faisais une simple visite de courtoisie.

Répondit Victor d'un ton extremement sarcastique, pris au dépourvu, totalement désarmé. C'était sa seule défense. Oui l'homme se sentait coupable mais ça il ne l'admettrait jamais. Mais au jeu de l'entêtement, gagnerait-il seulement encore contre sa fille qui avait grandit, prit tant... d'assurance. Victor ne la reconnaissait pas.

« Tu as encore les clefs alors ? C'est donc pas pour manque de clefs que tu n'es jamais revenu ... »

* Nous y voilà *

Effectivement, Victor n'avait jamais rendu les clefs. Il n'avait pas eu l'envie d'affronter de nouveau le regard pleins de reproches de celle qui avait été sa femme pendant plus de vingt ans. Cette dernière avait laissé passer sans rien dire, ayant sans doute bien trop mal pour se soucier de cela. Il prit une profonde inspiration avant de répondre.

- Non, en effet. Je ne suis jamais revenu par manque de courage, par désir de repartir à zéro. Si ça peut te satisfaire, j'ai été la victime de ma propre faiblesse et me revoilà ici, face à toi. Je me suis introduis dans une maison qui n'est pas la mienne, prenant le risque de me faire arrêter. Je travaille toujours dans ce même cabinet qui n'a pas changé depuis mon départ. La seule chose qui ait changé c'est que désormais nous savons que nous ne pouvons pas nous faire confiance. C'est ce que tu voulais entendre non ?

Le ton de Victor se voulait dur mais quelques nuances de regret venaient ponctuer son discours.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora Cooper
Beautiful ¤ Smiling ¤Cleaver
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Âge du perso : 27 ans
Citation : What Wonderful World !
Humeur : Humeur de Femme enceinte ... LUNATIQUE !!!
Date d'inscription : 08/06/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mar 10 Juin - 21:00

Eléa croisa les bras sur ses hanches, lorsque son père lui répondit. Avec tout ça, sa nausée était passée, formidable ! Elle nota mentalement d'appeller Victor la prochaine fois qu'une nausée la reprendrait, car ça lui coupait tout !!!
Eléa s'en voulut d'avoir été si dure avec lui, car au fond c'était son père, celui qu'elle admirait encore, dont elle suivait les procès et lisait la vie à travers les coupures de journaux faisant son éloge. Car c'était bien ça le problème : Eléa avait le sentiment que depuis 3 ans, elle en savait autant sur la vie de son père que n'importe quel Américain lisant la presse ... Il était son père bon sang !!! On peut pas partir comme ça sans donner de nouvelles. Elle aurait pas demandé grand chose, un mail ou un coup de téléphone auraient suffi mais rien, désert, néant, calme plat, silence radio ...
Les mots de son père la firent réagir. Elle releva vers lui les yeux, alors qu'elle sentait une nausée la reprendre. C'était si dur d'haïr quelqu'un que l'on aime tant, quelqu'un dont l'on suit la trace en devenant avocate à son tour ... Elle ne savait pas exactement comment réagir, elle voulait juste lui signifier sa colère, lui montrer qu'elle lui en voulait, le mettre à l'épreuve en quelque sorte. Elle était très forte pour contenir ses émotions, il fallait l'être si on voulait pas être bouffée par la partie adverse au tribunal. Elle cacha donc sa douleur au ventre et tenta de sourire, d'un sourire qui voulait rassurer un peu Victor ...


Papa ... Excuses moi, je suis un peu à cran ces derniers temps ! Le boulot, tu sais ce que c'est ... Je peux encore te faire confiance, mais c'est plus comme avant ... Savoir que tu as pris une maîtresse je te l'ai jamais pardonné. Maman t'aimait si fort ! Toi, t'as juste pas compris que si elle bossait autant et était si souvent en voyage, c'était pour que tu sois fier d'elle et pour qu'elle se démarque un peu de toi, de ton nom, qui nous suit tous comme une ombre ...


Eléa haussa les épaules et esquissa un petit mini sourire ...


Mais je veux pas qu'on se fâche. C'est pas la chose qui me tente le plus tu vois ... Alors, je préfére être un peu froide et distante avec toi pendant quelques temps, le temps que j'accepte ton retour !


Ouais, tu parles ! Elle connaissait surtout son père et ne voulait surtout pas qu'il se mette à fouiller dans sa vie, pour savoir ce qui l'irritait tant ... Pour le rassurer, c'était la meilleure chose qu'elle avait trouvé ... Et puis, finalement, elle aurait besoin de lui, elle allait être Maman, ce n'était pas rien quand même. Et puis, ce serait à lui de la mener devant l'autel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mar 10 Juin - 21:26

Lorsqu'elle sourit, Victor se sentit immédiatement plus léger, comme si ce simple sourire lui avait conféré une nouvelle conscience... Bien que la jeune femme parut tout à fait convaincante, Cooper senior ne le crut qu'à moitié. Son discours semblait machinal mais peut-etre était-ce aussi parce que Eléa avait sans doute imaginé tout ce qu'elle lui dirait à son retour... des reproches à mi-voix parce que sa fille était autant capable de la détester que lui de ne pas se sentir coupable.
Les arguments qu'avança Eléanora pour défendre sa mère étaient percutants... trop percutants. Les paroles de la jeune femme semblaient machinales. Victor sentit ses entrailles se tordre. Lorsque lui et Sara, son ex femme, s'étaient rencontrés, tous deux étaient jeunes et inexpérimentés. Lorsqu'elle tomba enceinte, Cooper décida de rester par amour pour elle. Il n'y avait là aucun intéressement de sa part. Victor l'aimait pour elle-même, non pas pour sa carrière.


- D'où l'importance du dialogue dans un couple. Tu ne devras pas oublier celà le jour où un jeune homme te demandera ta main. Pour en revenir au sujet, ta mère n'avait pas besoin de ça pour que je sois fière d'elle. Je l'ai été dès ta naissance Eléa, j'ai été fière qu'elle m'offre un si beau cadeau. Beaucoup de jeunes de mon âgé y auraient vu un coup du sort mais j'ai aimé cette paternité et je l'aime toujours... d'une manière différente. Mais quand on te délaisse pour un emploi, quel autre motif peut-on trouver qu'une flamme à demi-éteinte ? Je ne fais pas dans la demi-mesure, il me fallait redonner une nouvelle impulsion.

Cette nouvelle impulsion portait le doux nom d'Elisabeth et avait toujours eu des vues sur Victor. C'est à l'usure que la femme l'avait attrapé dans ses filets et avait basculer la vie de Cooper senior pour... trois mois de passion. Mais Victor aurait préféré mourir que de cacher son infidélité. Les non-dits sont pour lui sources de problèmes. Sa franchise lui aura causé beaucoup de torts.

Bien qu'il eut compris la démarche de sa fille, Cooper restait septique quant à la motivation de cette future distance qu'elle instaurerait entre eux. Il décida alors d'abattre cartes sur tables.


- Eléa... ton vieux père approche peut-etre la cinquantaine mais n'est pas encore totalement sourd. Je t'ai entendu parler tout à l'heure. Je sens que toi comme Lilly me cachez des choses. Tu sais pertinemment que mes soupçons ne resteront pas sans suite même si je t'offre comme, tu le demande, du récul.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora Cooper
Beautiful ¤ Smiling ¤Cleaver
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Âge du perso : 27 ans
Citation : What Wonderful World !
Humeur : Humeur de Femme enceinte ... LUNATIQUE !!!
Date d'inscription : 08/06/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mer 11 Juin - 17:32

Eléa ne savait pas trop sur quel pied danser ... D'un côté, elle hésitait à courir jusqu'à son père sur les 3 m à peine qui les séparaient et lui sauter au coup (au diable les bonnes manières et l'âge, c'était quand même son père M***e !!!) ou alors, au contraire, reprendre son manteau et claquer la porte en quittant la maison mode Furie (et en faisant le plus de bruit possible de la même occasion !!!).
Elle releva la tête, lorsque Victor évoqua l'importance de la discution dans un couple ...


¤ Tu ne devras pas oublier celà le jour où un jeune homme te demandera ta main.¤

Ooo ... Serait il au courant de quelque chose, au sujet d'elle et Sam' et encore plus grave, au sujet de leurs fiançailles et de leur mariage prochain ? Pourtant, personne n'aurait osé aller cafetter quand même !!! Si ? Non !! Eléa mit ça sur le coup de la coïncidence, rien de plus ! Bouuuu, être enceinte, ça vous fout des montées de stress, pas possible !!! Elle avouait que son père avait raison. Cela avait été dur aussi pour elle de ne pas avoir autant qu'elle le voulait sa mère, mais Eléa était adulte lorsque tout empira, et sans doute le fait d'être elle aussi peu souvent à la maison avait influencé son manque de recul et de constat. Au final, Victor était le mari de Sara et il s'était senti délaissé ... Partagée entre son expérience de Femme Bookée (être avocat est un métier prennant, mais vous devez redoubler d'effort si vous êtes une femme ...) et celui de femme amoureuse, Eléa se dit qu'elle ne devait finalement pas se lançer dans un jugement et encore moins donner son avis, tant qu'elle serait autant dans le brouillard que ça au niveau de son raisonnement !!!!

J'en sais rien ... Tout ceci est du passé maintenant et au final, Maman et toi êtes les seuls à pouvoir juger au mieux de ce qu'il fallait faire ou non, de ce qui a causé ta décision ...

Eléa se frotta la tête, comme elle le faisait lorsqu'elle réfléchissait trop. Elle alla se poser sur le canapé et chopa un des coussisn pour le poser sous son menton. Elle avait l'habitude de ce geste là aussi et personne ne pourrait soupsonner qu'elle calai ainsi le coussin pour pouvoir discrétement se caresser le ventre, cachée par l'objet. Lorsqu'elle était plus jeune, elle procédait de la même façon, mais seulement lors de ses périodes pas cool des femmes, une fois par mois, pour réchauffer son ventre ...
Ses beaux cheveux blonds tombaient en cascade sur le tissu du coussin et au dessus de ses épaules.
Mais Victor aborda un sujet fâcheux ... Effectivement, Lilly et elle lui cachaient des choses, des choses qu'il ignorait, mais quoi de plus normal ! Il ne fallait tout de même pas qu'il croit que le monde s'était arrêté de tourner pendant son absence et que la vie de ses filles s'étaient mis en pause !! Et puis, elles avaient toujours eu leurs petits secrets, pour Sara, pour Victor et pour leur soeur ... Elle releva vers lui ses yeux bleux et sourit mutinement.


Papa ... Ainsi, tu n'as pas changé ... C'est sympa de se préoccuper de nos vies, mais fouines pas, je te le déconseilles ... Nous non plus on a pas changé et nos sales caractères sont toujours là et on déteste quand on fouille dans nos vies sans notre permission ...

Eléa se mit à compter les fourches de ses cheveux ... Du moment qu'elle ne plogeait pas ses yeux dans ceux de son père ... Du moment qu'il n'allait pas plus loin et ne mettait pas sur le tapis les paroles qu'il avait forcément surprises lorsqu'Eléa était rentrée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Mer 11 Juin - 20:35

Lorsque la jeune femme releva son regard azur vers lui, Victor sut que les mots qu'elle allait prononcer allaient etre relativement durs. Le père recevrait sans aucun doute un avertissement.

- Ne mets pas ton nez dans leurs affaires chéri.

C'était ce que lui répétait à longueur de temps sa femme que ce soit par téléphone ou face à face. Et dans ce sens, ses mises en garde n'était pas infondées. En tant que femme, Sara comprenait mieux le fait que leurs filles aient leur jardin secret. Mais Victor, en père trop protecteur, ne cessait de vouloir tout savoir de la vie d'Eléanora et Lilly... Pour les préserver du danger, des failles du monde extérieur ? Sans aucun doute. A dire vrai, si l'homme avait pu les enfermer dans une bulle protectrice, il l'aurait fait.

- On déteste quand on fouille dans nos vies sans notre permission...

Il était vrai que dans le passé, Victor avait fait les frais de ses enquêtes. Et visiblement sa fille aînée, bien que semblant avoir pris plus d'assurance, n'avait pas perdu sa capacité à faire douter l'homme. Il se résigna à laisser du lest à Eléa comme à Lilly, bien trop effrayé à l'idée de les perdre pour de simples brides d'informations.

- Je désire simplement vous protéger... un peu trop je l'admets. Le problème est que je ne me rends que rarement compte de mes débordements. Je suis ainsi fait, je ne pense pas changer sur ce point même si j'aimerais ne plus devoir à affronter ce regard pleins de reproches.

Répondit Victor, tenant de se concentrer sur un tableau qu'il n'avait jamais aimé mais que sa femme qui l'avait accroché là où il serait le plus vu. En réalité, l'homme se fichait éperdument de la peinture, il voulait simplement trouver un prétexte pour ne pas regarder sa fille, assise dans le canapé, un coussin maintenu sous le menton... comme autrefois. Des brides de souvenirs lui revinrent alors en tête... D'un revers de main il les chassa.

Sa jambe lui étant trop douloureuse, il alla s'installer dans un fauteuil, à distance raisonnable de sa fille. L'expression de douleur quitta alors son visage pour laisser place à un sourire gêné qu'il adressa à sa fille.

- Puis-je au moins savoir comment ça se passe pour toi au travail ou celà t'est-il trop personnel ?

Victor restait sur ses gardes, craignant que la jeune femme ne fasse une crise dans la maison et ne quitte les lieux en trombe. Mais l'homme ne voulait pas s'en aller, pas tout de suite alors il tenterait de faire la conversation jusqu'à ce que le permis soit abordé.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora Cooper
Beautiful ¤ Smiling ¤Cleaver
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Âge du perso : 27 ans
Citation : What Wonderful World !
Humeur : Humeur de Femme enceinte ... LUNATIQUE !!!
Date d'inscription : 08/06/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Jeu 12 Juin - 11:47

Eleanora savait qu'elle avait une certaine beauté, et n'en était pas consciente par égocentrisme. Au contraire, au début, ça l'avait beaucoup gonflé, car pour elle, les gens s'arrêtaient trop tôt sur son physique sans chercher à voir ce qu'elle vallait à l'intérieur. Mais elle s'y était habituée. Après tout, Sara Cooper était une splendide femme et Eléa lui ressemblait beaucoup. C'était une beauté simple, dans le sens où peu de maquillage, et n'importe quelle tenue et quelle coiffure l'embellissait. Elle n'avait pas besoin de fréquenter chaque jour les institus de beauté et ne mettait pas 3 plombes à choisir ce qui l'habille le matin.
Elle savait aussi que son père ne résistait jamais à ses yeux et avec eux, elle arrivait dans plus de 95 % des cas à obtenir de lui ce qu'elle voulait. C'était la chose la plus voyante qu'elle avait hérité de son père. Tous deux avaient les yeux bleus, mais Eléa savait faire passer dans les siens tant d'émotions et de sentiments qu'il lui arrivait de communiquer avec les Cooper rien quand les regardant d'une certaine façon ou d'une autre ...

Elle lâcha la mèche de cheveux qu'elle tenait entre ses doigts fins et ceux ci revinrent se mélanger à la belle chevelure blonde. Elle tourna les yeux vers Victor lorsqu'il admit un peu trop vouloir les protéger. Victor était connu pour être un dur au tribunal, et il était assez fort dans la vie quotidienne pour en imposer sans avoir à dire quoi que ce soit, sa simple présence suffisait le plus souvent. Mais il était un vrai Papa Gâteau avec ses deux filles.
Eléa se mordit la lèvre inférieure, encaissant la remarque de son père. Ainsi, encore une fois, son regard lui avait joué des tours. Car si Eléa obtenait beaucoup grâce à eux, il lui arrivait de ne pas réaliser ce qu'elle transmettait ... Il semblait que ce soit le cas cette fois ci !


Papa ... Je suis désolée si je te blesse ou quoi que ce soit d'autre ! En ce moment, je suis un peu épuisée, sur les nefs, mais je te l'ai déjà dit ...
On voudrait juste Lilly et moi que ... Tu nous laisses vivre notre vie, un peu du moins ! Quand tu vivais encore là et que tu nous surveillais c'est comme si tu n'avais pas confiance en nous ... Du moins, c'est comme ça qu'on le vivait. Maman et toi nous avez bien élevées, alors ne t'en fait pas, on ne va pas vous décevoir ... Fais nous juste un peu confiance ! Durant 3 ans, tu étais loin, et on a vécu sans toi ... Regardes nous, même si tu ne sais pas grand chose de nos vies pendant ces dernières années, on est encore en vie, aucune de nous n'a été en prison et ... On a pas cramé la Maison alors ...


Eléa constata que la figure de son père se masqua d'un voile de douleur. Il devait encore subir l'une de ces violentes et subites douleurs à la jambe. Eléa l'avait toujours connu avec cette canne, et avec ses douleurs. D'ailleurs, elle était certaine que cet objet en rajoutait beaucoup au niveau de la crédibilité de la force de son père et renforçait le côté "blessure de guerre", "dur à cuir", homme n'hésitant pas à se mouiller et à s'amocher pour ce qu'il veut !
Il s'assit alors face à elle, et elle regretta que ce fut sur ce fauteuil ci. Il était le plus éloigné du canapé, et en plus, il était pas super beau. Mais Sara insistait pour ne pas le jeter à la jaille, car il appartenait à une vieille tante. Mais les chats y avaient fait leurs griffes et le tissu commençait à partir en lambeaux. Eléa déploya alors ses jambes et se leva de là où elle se trouvait. Elle marcha jusqu'au grand miroir posé sur la cheminée, et qui donnait tant de grandeur à la pièce et s'appuya au marbre de la cheminée, regardant son père.


Oui, ça tu peux le savoir y a pas de soucis !!! Je bosse encore plus qu'avant, alors j'ai dû employer une secrétaire pour qu'elle se charge du classement des dossiers, de la tenue de mon agenda et de toutes les formalités administratives. Comme ça, j'ai un peu plus de temps pour traiter chaque affaire et mon rythme diminue un peu, enfin, en théorie puisque je prend de plus en plus de dossiers. Depuis que tu es parti, tout le monde me prend d'assault !!!
Récemment, j'ai défendu une association réclamant un retrait de produit alimentaire des rayons, car il y avait des cas de démangeaisons sur la peau des consommateurs. Et en ce moment, je traite en priorité le cas d'une jeune femme et de son fils de 4 ans. Le père de son mari les maltraite, et le mari est absent car il travaille sur une base pétrolière ...
Heureusement, je peux compter sur des amis pour se charger de dossiers que je n'ai pas le temps de traiter. En quelque sorte, je rabats les clients vers eux ...


Dans le lot, il y avait bien sur Sam', mais Victor en était sûrement resté au stade "Meilleurs Amis" et Eléa préféra ne pas évoquer le nom de son homme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Ven 13 Juin - 1:45

La fille de Victor venait de mettre le doigt sur un élément capital: la confiance paternelle. L'homme avait toujours laissé ses filles pratiquer les activités qu'elles désiraient, fréquenter tant de garçons qu'elles voulaient du moment que ceux-ci soient respectables et ne leur avait jamais imposé les études que le père désirait pourtant que toutes deux poursuivre, à savoir le droit. Eléanora et Lilly avaient étaient libres mais l'avocat ne cessait de craindre qu'une personne mal intentionnée ne vienne briser l'une d'elle.

- Confiance ? Bien entendu que je vous fait confiance. Ta mère et moi avons, bien que trop souvent absents je l'admets, avons toujours veillé à ce que vous ne manquiez de rien, à vous inculquer des valeurs élémentaires qui vous éloigneraient de la décadence... Vous ne nous avez causé de soucis majeurs, simplement des petites bêtises comme toutes enfants et adolescentes. Ce n'est pas que je ne vous fait pas confiance à vous, ce sont les autres qui m'inquiètent. Les mentalités ont tellement changé.

Lorsque Eléa mentionna les catastrophes qu'elle et Lilly avaient évité, il esquissa un sourire. La maison était en effet en parfait état. Aucun meuble n'avait changé de place, pas même ce vieux fauteuil sur lequel il était assis. Il avait appartenu à une grande tante et malgré son triste état, madame Cooper le conservait... C'était ici une preuve de son grand sentimentalisme. Ses souvenirs à lui, Victor les conversait dans le palais de son esprit dans lequel on trouvait de multiples brides de souvenirs telles les premiers pas d' Eléanora, le premier mot de Lilly, leur première fête d'anniversaire, les rires aux larmes, les messages codés, les multiples voyages familiaux... toutes ces petites choses auxquelles l'homme s'était rattaché à New-York pour ne pas sombrer.

- Si l'une d'entre vous avait eu des soucis avec la justice, j'en aurais eu vent par des contacts ou la presse. Pense-tu sincèrement que je serais resté à New-York ? Je serais venu et vous auriez eu un bon avocat pour vous défendre, excluant ainsi la case prison.

Fit remarquer en plaisantant légèrement Victor. Il essayait de détendre l'atmosphère. Tous deux discutaient, se jetaient des regards mais jamais Victor n'oserait se lever pour prendre sa fille dans ses bras. Il craignait que quelque chose n'ait été brisé par ces trois années de séparation.

Victor ne fut que partiellement surpris d'apprendre que bon nombre de dossiers étaient confiés à sa fille. De par son nom et son intelligence, Eléanora Cooper inspirait sans aucun doute la confiance. Avec elle, même les causes les plus désespérées n'étaient pas perdues d'avance. Une chose était sure: au rythme où allaient les choses, sa fille ne tarderait pas à devenir plus douée que lui en la matière. Un jour, Cooper senio devrait passer le flambeau à l'aînée pour que la réussite renaisse en un corps plus jeune, un esprit plus vif. Mais Victor ne tenait pas à ce que la jeune femme perde de vue que la carrière n'est pas une raison pour délaisser le reste. Qui peut prétendre avoir de vrais amis lorsqu'il est surmené par son travail ? L'amour ne s'éteint-il pas quand un couple ne fait plus que se croiser ? L'homme pouvait répondre à ces questions, non par logique mais par expérience. Il y avait laissé plus d'une plume à vouloir devenir l'un des meilleurs.

- Si tu es vraiment trop surmenée, n'hésite pas à le signaler à ton vieux père. Je pourrais t'apporter mon aide en te délestant de certains dossier. Non pas que je pense que tu n'as pas les capacités d'assumer tout ça, je ne tiens seulement pas à ce que tu ne sois écroulée sur les dossiers, en oubliant le reste. Ta vie personnelle est bien plus importante que la mienne. Tu as encore toute la vie devant tout Eleanora. Je parle d'expérience: il te faut profiter de tes amis,fonder une famille, réaliser tes rêves, si tu ne veux pas terminée rongée par ton propre travail.

Depuis son séjour à New-York, Victor s'était senti vieillir à une vitesse fulgurante. Au sein de la profession, il était maintenant l'un des seniors, et dans sa vie professionnelle il peinait à trouver une femme qui veuille bien de lui. Ses plus fidèles amis, il les avait perdu avec le temps et sa notoriété lui faisait souvent douter de la sincérité des propos de personnes affirmant le considérer comme un bon ami. Victor se sentait piégé par sa propre ambition à la veille de la cinquantaine.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora Cooper
Beautiful ¤ Smiling ¤Cleaver
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Âge du perso : 27 ans
Citation : What Wonderful World !
Humeur : Humeur de Femme enceinte ... LUNATIQUE !!!
Date d'inscription : 08/06/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   Ven 13 Juin - 19:32

Eléa hocha la tête sans vraiment s'en rendre compte lorsque son père évoqua leurs enfances à Lilly et à elle. Effectivemment, Sara et Victor étaient assez souvent absents du logis, mais leurs filles n'avaient jamais manqué de rien ! Et oui, on appelle ça les astuces Cooper ! Des billets planqués sous des vases, derrière des tableaux ou simplement glissés dans des Mugs, Victor et Sara avaient leurs planques où ils déposaient de quoi permettre à leurs deux filles de subvenir à leurs besoins. Et immanquablement, Eléa et sa soeur avaient tout dépenser lorsque l'un de leurs parents rentraient ! Mais elles n'avaient jamais utilisés cet argent pour acheter de la drogue ou autre substance illicite. En même temps, avec un père ponte du Barreau, elles avaient très vite appris les risques encourus devant la loi, mais aussi devant l'autorité parentale. Elles étaient assez intelligentes pour comprendre que si elles commètaient tel acte, leur liberté de mouvement disparaitrait !!! Mais pour taquiner leurs géniteurs, et surtout Victor, Eléa s'amusait à leur répondre qu'elle s'était payée des rails et des rails de drogue lorsqu'ils lui demandaient ce qu'elle s'était achetée dernièrement. Bien sûr, la première fois, elle avait bien cru que son père avait une crise cardiaque, à la voir crisper ses doigts si forts sur le pommeau de sa canne et manquer de tomber ...
Et puis elle devait reconnaître que les temps changeaient. Sans vouloir être vieux jeu et vieille mentalité, elle concédait que la violence ambiante des émissions Télé entrainait invariablement une recrudescence de violence et de décadence.
Rien qu'à en voir le nombre de dossiers concernant des actes de délinquances (viols, vols, cambriolages, ...) ou de divorces qui s'empillait de plus en plus sur son bureau, Eléa avait conscience du changement de mentalité.
Elle arqua un sourcil et sourit mutinement lorsque son père dit qu'il aurait débarqué dans la seconde si ses filles avaient eu des ennuis avec la Justice ...


C'est vrai, les feuilles de choux se seraient jetés sur l'info et tout le pays aurait été au courant que les filles Cooper ont désobéi à Papa Victor !!!
J'y avais bien pensé et j'avais imaginé cramé l'Université pour te faire revenir, mais au final, ça aurait été dommage, ils viennent juste de la rénover !!!


Bien sûr, c'était encore un trait d'humour de la fille aînée de Victor, qui espérait ainsi rassurer un peu son père sur ses sentiments et endormir sa vigilance dans le même temps.
Elle s'approcha de lui en marchant de sa démarche mi féline mi féminine, celle qui se faisaient se retourner sur son passage tous les garçons croisés, où que ce soit !!! Mais elle ne faisait pas exprès, c'était une chose naturelle chez elle. Mais Victor avait tiqué pendant pas mal de temps avant d'accepter, finalement !!! On change pas ce genre de choses.
Elle avança jusqu'à Victor et se plaça derrière le fauteuil, passant ses bras sur les épaules de son père. Quelques uns de ses cheveux tombèrent sur le visage de son père et Eléa rit à la perspective qu'ils risquaient de chatouiller quelque peu le patriarche !!! Ah, Victor, il ne changerait donc jamais ! Il était près à se tuer au travail pour ses filles !!!


Ne t'en fais pas mon petit Papa !!! Je penserai à toi si jamais je peux vraiment plus tout gérer !!! Après tout, c'est grâce à ton nom que pas mal de gens me font confiance et me confit leurs dossiers !!! Je sais que mon bonheur et celui de Lilly est une des principales choses qui ont de l'importance pour toi, j'en suis parfaitement conscience !!!
J'ai des amis, je sors le plus souvent et je passe beaucoup de temps auprès de ceux que j'aime ...


Mais quand son père évoqua la fondation de sa propre famille, Eléa eut un haut le coeur et remonta bien vite sa main gauche sur sa bouche pour réprimer un petit relent ... Victor cherchait sans doute à la faire parler de sa vie, et elle se sentait un peu prise au piège. Si elle répondait à toutes ses questions sans jamais aborder celles touchant à sa vie sentimentale et à ses rêves de fonder une famille, Victor sentirait l'arnaque à plein nez. Mais si Eléa se livrait à lui, et lui déballait tout au sujet de ses fiançailles avec Samuel Pratt et de sa grossesse, Victor ne réagirait pas bien, ne supportant pas que tous l'ai tenu si longtemps à l'écart de toutes ces nouvelles et dans l'ignorance, ce qui était sans doute encore pire ! Pourquoi était ce si dur de lui parler ?!! Il allait pas la bouffer quand même !
De toute manière, si Victor n'avait rien perdu de son sens iné de l'observation, il allait bien vite remarquer que sa fille aînée portait une petite bague à l'annulaire de la main gauche ...
Elle se reprit après avoir pris une grande respiration ...


Et puis tu n'es pas si vieux que ça tu sais ! Beaucoup de gens de mon âge n'ont pas la chance d'avoir des parents aussi jeunes que vous ! Je vais avoir 27 ans dans quelques semaines et Maman et toi en avez tout juste 48 !!!

Elle s'éloigna un peu et se pencha sur la table basse du salon, où une carafe d'eau et des verres étaient posés. Elle se servit un verre, espérant que l'eau ferait un peu passé sa nausée. Ou alors, il lui faudrait trouvé très vite une astuce pour semer compagnie à son père et fonsser aux WC pour ... Enfin, vous voyez ce que je veux dire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tindinnnnnnnnn !!! [PV Victor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ravitaillement en vol avec le Victor
» [Présentation] Victor*
» Victor allias alexy999
» estimation victor lambda
» [résolu]Victor Engine - Animated Battle mon archer ne fait aucun degats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prilemnia-Lane :: Prilemnia Lane :: {Maisons} :: Maison des Cooper-
Sauter vers: