Prilemnia-Lane


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Surpriiiise [Aaron]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
avatar

Nombre de messages : 2448
Age : 26
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Surpriiiise [Aaron]   Sam 14 Juin - 10:59

"Alo Summer ? Bon, comme d'habitude ton Iphone doit plus avoir de batterie ou alors tu l'as perdu, ça ne fait que la 15e fois que je t'appelle depuis hier et toujours pas de réponse. Ouhou ? T'es passé où ?"

Lilly appuya, un tant soi peu énervé, de son doigt sur l'écran de son Iphone pour couper l'appel. Ces derniers jours, la jeune brune avait été plus que perdue. Sa tête ne cessait pas de crier deux noms, qu'elle ne savait qu'en faire. Comme prévu, après la brusque apparition des photos douteuses, dévoilées sur Gossip Girl et envoyées par son ennemie Avril, Jensen n'avait pas très bien réagit. Ce fut la réelle première fois, que Lilly vit le garçon aussi déçu, en colère, et brisé, et ça l'avait énormément bousculé. Par après, Dean avait égalemment tenté de la contacter à plusieurs reprises, mais la fille avait décidé à contre coeur de filtrer ses appels, ainsi que ceux de Jensen, si jamais il l'appellait..., pour réfléchir. C'était complètement dingue, à chaque fois elle croyait avoir choisit celui qu'elle aimait le plus, mais à chaque fois qu'elle se retrouvait devant l'autre, son coeur rebasculait. Tout ça était complètement absurde. Jensen et elle avait toujours été si évident pour la plus jeune des Cooper, ils étaient destinés, malgré que chacune de leur tentative de relation se finisse mal tout le temps, mais qu'à chaque fois ils se rendaient compte de leur erreur et se remettaient ensemble. Et cette fois, pour la toute première fois que leur relation semblait enfin parfaite, durable, et qu'elle était enfin certaine que Jensen l'aimait vraiment cette fois et voulait qu'elle fasse partie de sa vie, c'était à elle de tout gâcher... en tombant amoureuse de Dean... Mais sur ce sentiment, elle ne savait pas en revenir en arrière, parce que c'était vrai, elle était réellement amoureuse du garçon, autant qu'elle aimait Jensen, et tout ça ne l'aidait vraiment pas. Après avoir quitté la maison de Jensen la veille, Lilly avait essayé de contacter sa meilleure amie pour parler à quelqu'un, mais celle-ci n'avait montré aucun signe de vie. Se décidant alors à rentrer chez elle, et lui parler demain à l'université, Lilly était allée se coucher avec un mal de crâne implacable. Mais le lendemain, la blonde n'avait toujours pas montrer signe de vie. Bien que Lilly se posait des questions, cette absence ne la fit pas devenir pour autant inquiète car il arrivait de temps en temps à Summer de ne plus montrer signe de vie pendant deux, trois jours. Ca lui arrivait souvent quand elle avait un peu trop forcé lors d'une soirée. Mais ce qui était louche, c'était que généralement, les deux filles ne sortaient jamais en soirée l'une sans l'autre, ou alors elles prévenaient... Mais Lilly n'avait pas à en vouloir à sa blonde, parce que pour tout avoué, elle n'avait pas été très présente ces derniers jours pour elle...
Esseyant de se concentrer sur ses cours, Lilly fit s'envoler de sa tête toute pensée concernant sa vie amoureuse durant la journée, affrontant les regards des élèves en qui elle avait un peu perdu le respect depuis le coup d'Avril. Mais c'est en ouvrant son Iphone, pour essayer encore d'appeller Summer, que la fille se rendu compte d'un message reçu plusieurs heures plus tôt, qu'elle avait ignoré, la faisant soudain revenir à la réalité. Il énonçait clairement que Jensen et Dean s'étaient bagarrés... Dans un profond soupir d'agacement, Lillounette composa le numéro de Dean, mais son appel resta sans réponse... bizzare... Elle n'avait pas le coeur de faire celui de Jensen, sachant qu'il y aurait beaucoup de chance qu'elle se fasse remballer. Alors à ce moment, pour la première fois de sa vie, Lilly se sentit complètement abandonnée, et pour la troisième fois en deux jours, les larmes commencèrent à déborder de ses yeux bruns. Elle avait absolument besoin de parler à quelqu'un, quelqu'un qui la comprendrait, en qui elle avait une confiance absolue, qui ne la jugerait pas... Et le visage d'Aaron apparut dans sa tête... Mais oui... Pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt ? Lilly était une des seules à savoir supporter vraiment le comportement du garçon, ce qui la rapprochait beaucoup de lui, elle savait qu'elle pouvait se confier à lui... Le seul ennui était qu'il était aussi le meilleur ami de Jensen, et que donc celui-ci lui aurait déjà surement parlé, et que peut-être qu'Aaron en voudrait aussi à Lilly. Mais peu importe, elle avait vraiment besoin de voir quelqu'un, et de rayer ce sentiment d'abandon qu'elle ressentait.
Abandonnant le dernier cours de la journée, Lilly monta dans sa voiture, et conduisit jusqu'à l'hôtel particulier des Jenning, où elle se gara devant, et se dirigea vers l'entrée, ignorant complètement le portier, pour ensuite appuyer sur le bouton signalant sa présence, et affichant dans l'étage particulier du garçon, une vidéo du hall et de Lilly qui attendait. Elle avait un petit sourire, esssayant d'être convainquant et de paraître de bonne humeur, mais ses larmes avaient humidifiés ses yeux et ont voyait qu'elle avait pleuré, malgré qu'elle se ressoit maquillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Aaron S. J. Jenning*
Women Eater :: Irresistible
Women Eater :: Irresistible
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 35
Âge du perso : 24 ans
Citation : Si je te rappelles pas, oublies moi !
Date d'inscription : 03/06/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Surpriiiise [Aaron]   Mar 17 Juin - 16:14


    Déçu par les femmes de chambre de l’hôtel, Aaron avait demandé à son père de lui laisser carte blanche pour sélectionner les remplaçantes. Bien entendu, il ne lui avait pas parlé du fait qu’il en avait, en réalité, juste assez. Il faut dire qu’une fois hors de son lit, elles ne lui portaient plus aucun intérêt. Alors il prétexta qu’elles étaient incompétentes, et qu’il n’en plus pouvait plus. Il fut d’ailleurs très convaincant, car depuis ce matin, une dizaine de postulantes étaient passées le voir, toutes motivées et peines d’entrain. Je ne vous cacherait pas que pour certaines des femmes, bien qu’elles ressortaient de l’hôtel en n’ayant pas été choisies, elles avaient gardées un sourire aux lèvres, certainement dû à l’entretien si particulier qu’elles avaient eu l’immense honneur de recevoir.

    Mais Aaron n’était toujours pas satisfait. La postulante étant soit trop petite, soit trop grande, et quand elle était de bonne taille, c’était la couleur de ses cheveux qui ne lui plaisait pas. Il faut dire, qu’en tant que femme de chambre de son étage particulier, il l’a verrait alors plusieurs fois par jour, et si sa tête ne lui revenait pas, il en ferait des cauchemars ! Et quand il trouvait enfin la perle rare, il s’avérait qu’elle passait trop vite à l’action, s’agenouillant pour accomplir l’une des tâches de l’entretien d’embauche, pour lui montrer ses talents d’astiqueuse. Mais voilà, à force de trop vouloir bien faire, on passait très vite du fantasme à la vulgarité, ce qui ne l’enchantait pas.

    Epuisé et agacé par cette asticoteuse très expérimentée, il lui attrapa la tête par les cheveux la tirant en arrière lui sommant ainsi d’arrêter, pour se diriger vers la porte et l’ouvrir grandement, en ayant bien évidemment pris soin de refermer sa braguette avant. La jeune femme n’en semblait pourtant pas humiliée, elle se relevait difficilement, pour se rapprocher enfin du jeune homme. Devant lui, elle attrapa le petit mouchoir qui ressortait de la veste du brun, et s’essuya les lèvres avant de lui remettre dans la poche et d’enfin s’en aller, en balançant énergiquement ses hanches. Claquant la parole sur cette vulgaire personne, Aaron se dirigea ensuite dans la salle de bain pour se débarrasser de ces vêtements qu’il considérait désormais comme contaminés.

    Profitant pour se doucher et laver son corps de cette affreuse rencontre, il ressortit après quelques instants pensant avoir entendu la sonnette de la réception. Il sortit alors de la douche, se fichant de mouiller le sol qui serait de toute façon nettoyé sous peu, sans même attacher une serviette autour de sa taille. Il faut dire que notre cher Jenning n’était en rien pudique, bien au contraire. C’est alors qu’li remarqua effectivement qu’une petite lumière rouge clignotait au dessus du visiophone. Appuyant sur le bouton pour allumer l’écran, il se disait que la prochaine postulante devait être en train de s’émoustiller sous la caméra mais constata avec grand plaisir qu’il ne s’agissait en rien de cela. Appuyant aussitôt sur le bouton d’ouverture, il fonça ensuite dans sa chambre.

    L’ascenseur étant rapide, il se devait de vite s’habiller et enfila alors le premier boxer noir qui tomba sous sa main, puis saisit ce pantalon plan tout droit sortit de la nouvelle collection ungaro qu’on lui avait directement envoyé de Paris. Pas le temps de fermer le bouton qu’il entendit le petit bruit signalant que l’ascenseur arrivait. Les chaussettes mises tout en sautillant vers la porte, la chemise noire en bouche, il arriva enfin devant la porte, l’ouvrit et constata que les portes s’apprêtait à s’ouvrir. Vite, un bras, puis l’autre.. ah pas le temps d’en faire plus, il fallait paraître calme et accueillant, alors il s’appuya sur l’encadrement de la porte, tentant de prendre une pose et sourit grandement. Ce n’était pas tout les jours qu’il accueillait Lilly chez lui !
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
avatar

Nombre de messages : 2448
Age : 26
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

MessageSujet: Re: Surpriiiise [Aaron]   Lun 23 Juin - 14:41

Attendant toujours, avec son petit sourire qui se voulait convainquant, devant la sonnette, Lilly entendit l'ascenceur descendre après que le bouton soit devenu vert pour signaler qu'elle pouvait entrer. La jolie brune avait attendu quelques secondes devant cet ascenceur avant d'avoir une réponse, et avait put voir, ce qui avait finalement agrandit son sourire en un sourire ironique et narquois, une jeune femme descendre et sortir de l'hôtel sans un commentaire. Aaron ne changerait donc jamais, ce qui fit rire Lilly, même si elle n'aimerait en aucun cas être traitée comme ces filles. Les portes de l'ascenceur s'ouvrirent alors devant elle pour la seconde fois, et la jeune Cooper monta dedans, profitant des quelques secondes dedans pour se recoiffer un peu. Ce fut lorsqu'elle entendit le petit tilt qui signifiait qu'elle était arrivé, qu'elle traversa les portes qui venaient de s'ouvrir, pour se retrouver devant Aaron, toujours le même petit sourire pendu à ses lèvres.

Le garçon semblait, Lilly était très perspicace, s'être habillé à toute vitesse, et était quelqu'un peu éssouflé, ce qui la fit étouffer un rire en le voyant. Il était toujours aussi beau, mais sa tenue et ses cheveux humides confirmait ce qu'elle pensait. Son pantalon n'était pas fermé, et on pouvait voir un bout de boxer noir, ses vêtements, Lilly était une experte en marque, faisaient partie de la collection qui venait de sortir ungaro, pour hommes ^^ Se mordant la lèvre doucement, Lilly pointa un regard amusé vers Aaron, et s'approcha de lui, son sac Prada accroché à son épaule.


"Salut toi, finit-elle par lacher."


Sans aucun commentaire sur la fille qui venait de passer, Lilly ne chercha pas à comprendre dans quel genre de plan le garçon était encore occupé et dans lequel elle l'avait interromput.


"Je te déranges pas j'espère ?"

Elle tendit un petit regard craquant au garçon, tentant toujours de cacher toute trace de résidu de larme qui pouvait rester dans ses yeux. Elle espérait juste que Aaron ne lui réponde pas qu'il avait quelque chose de prévu et que ce n'était pas le moment, car elle avait vraiment besoin de sentir qu'elle avait encore des amis, malgré tout ce qu'il lui était arrivé dernièrement. Jamais Lilly n'avait ressentit de toute sa vie, ce sentiment d'impuissance, et elle le détestait. Tout ça à cause, enfin en partie, du retour de la garce blonde qui lui servait de pire ennemie, auquel elle ne s'y était absolument pas attendu, et donc encore moins préparée, et qui l'avait pour une fois, prise de cours, alors que d'habitude, c'était toujours Lilly qui gagnait leurs batailles, enfin presque toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surpriiiise [Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Surpriiiise [Aaron]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prilemnia-Lane :: City :: {Le Palace} :: Hotel particulier des Jenning-
Sauter vers: