Prilemnia-Lane


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
Lilly Cooper

Nombre de messages : 2448
Age : 27
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyDim 22 Juin - 16:04

Il était 19h, heure habituelle à laquelle miss Cooper finissait toujours les cours le Jeudi, cloturant la journée par deux heures de cours mélangés avec les étudiants en criminologie, pour apprendre la partie criminelle du droit. Normalement, comme chaque Jeudi, la belle Lilly rentrait chez elle ou partait voir Summer ou d'autres de ses amis, Jensen et Dean étant à éviter pour le moment, mais aujourd'hui, la brune avait des recherches à faire à propos d'un travail à rendre, et comptait bien profiter de la bibliothèque pour ça. Se dirigeant donc vers l'immense salle remplie de livres, de tables et de fauteuils, la jeune Cooper commença à chercher parmis les livres, ceux qui pouvaient lui servir, et s'installa à une table cachée derrière une des grande armoire pour être tranquille, commençant à feuilleter ce qu'elle avait choisit.

Sans vraiment s'en rendre compte, le temps passait assez vite. Lilly ne savait pas s'il y avait d'autres étudiants qui étaient présents dans la salle, mais l'endroit était plus silencieux que d'habitude, bien que c'était censé être normal étant donné qu'elle était dans une bibliothèque ^^ Jetant un rapide coup d'oeil à sa montre, elle s'aperçut qu'il était 20h, ce qui ne la fit pas de presser car elle savait que les portes ne se fermaient qu'à 21h ici. Elle aurait put, certes, rentrer chez elle et emprunter les bouquins, mais sa mère était rentrée à la maison cette semaine, et Lilly était certaine qu'elle l'aurait à dos aussitôt qu'elle aurait poser un pas dans la demeure des Cooper, qui n'était désormais plus habitée que par Lilly, sa mère, et quelques bonnes qui avaient leur petit studio privé à l'extérieur, à part de la maison. Son père était en effet partit, au grand déspesoir de la plus jeune fille de la famille, et sa soeur l'avait très vite suivit, pour aller habiter avec son fiancé. Ce qui avait laissé la brune seule avec son affreuse mère qu'elle ne pouvait supporter, mais qui heureusement, faisait don de son absence la plupart du temps. Mais depuis que Victor Cooper était rentré, l'humeur de la demoiselle était remontée au beau fixe, contente de retrouver son complice, et espérant peut-être pouvoir s'intaller avec lui, se libérant de sa mère, mais aussi de la solitude de la grande maison, bien que Lilly n'y était pas beaucoup non plus ^^

Mais alors que la jeune étudiante estima qu'elle avait bien avancé dans ses recherches, et qu'elle continuerait ce travail le lendemain, il se trouva que la fille n'était pas prête de quitter l'université aujourd'hui de sitôt... Et c'était peu dire. Les aiguilles de la montre en or massif de Lilly montrait qu'il était 20h45, ce qui était l'heure juste, mais lorsque la demoiselle se dirigea vers les grandes portes, son sac à son bras, elle commença à les pousser, sans rien obtenir. Fronçant les sourcils, Lilly rééxécuta son geste, persuadée qu'elle n'y avait pas mis assez de force, mais rien n'y faisait. Agacée, la jeune fille tenta de comprendre ce qui arrivait, quand elle fut un grand papier afficher sur un panneau, et dont elle se souvint l'avoir vu sur la porte mais n'y avait pas fait attention, annonçant que la bibliothèque fermerait une heure plus tôt aujourd'hui. Se frappant la tête de sa main, Lilly émit un juron et sortit son Iphone.

Mais bon dieu, voilà pourquoi tout avait semblé si silencieux... La biliothécaire avait donc dû penser qu'il n'y avait personne dans la salle et était partie sans vérifier. Quelle gourde! Lilly composa alors le numéro de Summer sur son Iphone, et attendit une réponse, mais elle se rendit très vite compte qu'il n'y avait pas de réseau! Depuis quand le réseau n'émettait pas ici ? De plus en plus énervée, Lilly décida d'attendre, et de rééssayer peut-être à d'autres endroits, mais elle n'en eut pas le temps, car soudain, une main sur son épaule la fit sursauter, et elle lâcha son Iphone dans un cri aigu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Invité
Invité
Anonymous


Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyDim 22 Juin - 23:50

    Cette journée s’annonçait visiblement désastreuse. Alors que Sam dormait encore à poings fermés, son réveil se mit à retentir bruyamment, si bruyamment qu’il aurait largement pu réveiller tout le pâté de maison alentour. Ben ouais ... Vous l’aurez peut-être compris ... C’était une blague de Dean ! Malin le jeune homme, pas vrai ? Le seul problème, c’est que Sam, tellement étonné par le fait que son réveil se mette à gueuler, l’attrapa d’un simple réflexe et le balança contre le mur. Il s’y écrasa lamentablement et se désintégra sur le sol, ne formant plus qu’un ramassis de fils et de bouts de plastiques noirs. Un véritable désastre !
    En deux temps trois mouvements, Sam fila sous la douche et du se contenter de l’eau froide, son aîné ayant sans doute déjà passer une heure sous l’eau ce matin. Il revêtit le plus rapidement possible un jean et un tee shirt noir, enfilant ensuite ses baskets en sautant sur lui-même. Peut-être qu’un petit tour par le centre commercial ce soir pour aller acheter des pompes plus grandes ne serait pas du luxe ... Sam, toujours dans sa chambre, attrapa son portable, ses clés de voiture et sa veste, et fila dans la cuisine. Il crevait la dalle, si vous me passez l’expression. Sammy ouvrit le frigo et ne pu que constater que celui-ci était désespérément vide.

    - « Oh non, Dean, tu veux me tuer ou quoi ? »

    Sam soupira et referma la porte du frigo, en lui jetant un regard meurtrier. Il attrapa un petit post-it sur le meuble de la cuisine et y inscrit au stylo bic un rapide « Je te déteste Dean ! Rappelles-toi d’aller faire les courses ! Sam ». Finalement, le grand brun aux yeux sombres sortit de la maison et entra dans sa voiture. Il introduisit la clé dans la voiture et la tourna. Seulement, au lieu du bruit habituel, la vieille Ford de Sam émit un grand boucan et finalement, se tut, le calme plat. Sam ouvrit grand les yeux et sortit, direction le capot. Il l’ouvrit et y jeta un coup d’œil. Une fumée épaisse et noirâtre se propagea alors dans l’air.

    - « Oh non, c’est pas vrai ... Mais, qu’est ce que j’ai fait au ciel ? »

    Sam referma le capot et donna un coup de pied dans la roue avant. La mécanique, c’était le truc de Dean, pas le sien et là, Dean devait être au boulot ... Dean leva les yeux au ciel et remarqua alors que le temps commençait à se gâter. Le ciel s’assombrissait et Sam n’aurait parié avec absolument personne que le soleil arrivait ... Le jeune homme verrouilla la voiture et se dirigea vers l’arrêt de bus le plus proche, espérant de tout cœur que le dernier bus de la matinée serait pour lui.
    A peine cinq minutes plus tard, il pouvait apercevoir l’arrêt de bus à l’autre bout de la rue. Mais ... Visiblement, il y avait autre chose ... Quelque chose qui ressemblait à ... Un Bus !!! Sam se mit alors à courir, tentant de la rattraper ce bus-là. Le jeune homme savait bien qu’après il n’y en aurait plus mais, le car accéléra de plus belle et Sam fût rapidement distancé. Il s’arrêta brusquement et se passa une main sur le visage, en soufflant bruyamment et en appuyant sur son ventre, espérant soulager le point de côté qui venait de s’y immiscer. Alors que la pluie commençait, Sam ne put que se reprocher de ne pas être resté couché ...

    Toute la journée fut à l’image de ce début de matinée, allant de bourdes en catastrophes ... Mais, la plus importante des catastrophes se concrétisa au alentour de vingt et une heure.
    Sam avait fini sa journée à dix neuf heure par un cours de droit et après s’être séparé de Jenny, il avait filé à la bibliothèque, ayant un devoir à rendre pour le lendemain. Seulement, la bibliothèque finissait aujourd’hui exceptionnellement plus tôt et de ce fait, Sam s’était retrouvé enfermé à la bibliothèque. A l’heure où il devait habituellement la quitter, il se dirigea vers la sortie, balançant son sac sur son épaule. Il marcha doucement vers la sortie et remarqua de loin une petite affichette sur laquelle il était inscrit l’heure de fermeture d’aujourd’hui. Sam fronça les sourcils. Oh non, c’était pas possible ! Encore !!! En réalité, il aurait mieux fait de rester couché, ce matin là. Une jeune fille se trouvait juste devant la porte. Une jeune fille dont la description correspondait avec celle de Lilly Cooper. Sam se rapprocha d’elle et posa sa main sur son épaule.

    - « Lilly ? La porte est fermée ? »

Revenir en haut Aller en bas
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
Lilly Cooper

Nombre de messages : 2448
Age : 27
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyLun 23 Juin - 14:10

Doucement, Lilly se tourna pour voir qui venait de la saisir comme ça, reprenant son rythme de respiration normale, et vit se tenir devant elle Sam, le petit frère de Dean, et également un ex de Summer. Lilly ne savait pas exactement si le garçon était au courant de tout ce qu'il se passait avec son frère en ce moment, bien qu'elle se doutait que oui, étant donné que, comme le lui avait informé Dean, tous les deux étaient très proches et se disaient à peu près tout. Regardant attentivement le garçon, elle allait parler, mais celui-ci la devança :

- « Lilly ? La porte est fermée ? »

* Non, je crèche devant juste pour m'amuser", avait-elle envie de répondre, mais elle se retenu. Sam était le frère de Dean, et après tout elle n'avait rien contre lui, malgré le fait que si lui était au courant, il ne devait pas la tenir dans son coeur, alors elle devait ranger son côté garce.

"Oui elle l'est. Stupide bibliothécaire! Elle aurait put vérifier qu'il n'y avait personne avant de tout fermer à clé."

La dernière phrase qu'elle avait prononcé avait surtout été pour elle, et elle s'était retournée vers la porte, retentant une fois de l'ouvrir, d'une poignée énervée.

"C'est super, ça on peut dire que c'est vraiment super! On a même pas de réseau, enfin pas sur mon Iphone en tout cas."

C'est à ce moment-là que la brune s'aperçut qu'elle avait fait tomber son objet indispensable dans sa vie, sur le sol, et qu'elle se pencha en le ramassant, gisant à ses pieds, heureusement, il semblait lui être resté un peu de chance, car il était intact.
Elle reporta alors son regard vers le garçon, et se rangea une mèche de cheveux derrière l'oreille.


"Bon, je sais pas ce qu'on est censé faire, mais on est bloqué ici, peut-être que quelqu'un se rendra compte qu'on est pas rentré, mais je ne pense pas pour moi étant donné que ma mère doit penser que j'ai fugué j'ai Summer, Jensen ou... hm, quelqu'un d'autre."

Elle s'était arrêté alors qu'elle allait prononcer le nom de Dean. Mettre le garçon sur le tapis n'était pas vraiment le moment idéal. Elle poussa alors un long soupira, et posa son sac à terre tout en mettant ses deux mains sur son front pour réfléchir de quelle façon ils pourraient sortir. Seulement elle n'en voyait aucune. Les fenêtres de la salle était à plusieurs mètres de haut, ce qui faisait qu'ils leur étaient tout simplement impossible de les ouvrir et de sortir par là, et la porte était la seule. Secouant la tête, elle finit alors par demander.


"T'as une idée ?"


Elle ne connaissait pas vraiment beaucoup Sam, l'ayant juste croisé une ou deux fois lorsque sa meilleure amie avait une histoire avec lui, et la fois à la soirée qui avait chamboulé toute sa vie... le jour où tous ses sentiments s'était mélangés. C'était celle où Jensen, de qui elle était séparée, avait failli perdre la vie. Ce soir-là, la fille sortait déjà, mais pas officiellement, avec Dean. Elle pensait avoir oublié Jensen, mais Dean et elle ne savaient pas si leur histoire pouvait aller loin, spécialement parce que lui était engagé auprès d'Emily à ce moment, mais voir qu'elle avait failli perdre son ex, avait fait remonter les sentiments de Lilly pour lui, et avait complètement mélangé son esprit. Depuis, son coeur était partagé en deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Samuel Pline

Samuel Pline

Nombre de messages : 24
Age : 25
Âge du perso : 23 ans
Citation : |...|
Humeur : |So confused|
Date d'inscription : 24/09/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyJeu 25 Sep - 7:50

D ure début de journée pour le jeune homme et rien ne s'était arrangé par la suite. Samuel n'était pas d'un naturel hyper gaffeur, mais quand il s'y mettait vraiment, il devenait quasiment dangereux pour les autres. Disons que il n'avait pas de chance, il n'en avait pas , point . Le jeune homme avait donc eut une journée plus ou moins nulle. Il ne s'en plaignait pas ouvertement mais disons que ça parraissait assé pour les gens qui le conaissait. Désastreux, c'était le mot qui qualifiait le mieux sa journée, et personne n'en doutait. Après une matinée éprouvante, Sam pensait bien pouvoir se détendre a la bilbiothèque pour faire ses devoirs puis rentrer chez lui pour se recoucher en esperant que la journée d'après soit meilleure.

Vous vous en doutez, sa journée était loin d'être finit, surtout quand il se rendit compte qu'il était enfermé dans la bibliothèque. En oubliant que la Bibliothèque fermait plus de bonheure aujourd'hui spécialement, il c'était lui même "tirer dans le pied " et ça avait causer ce qui se passait en ce moment. Marchant jusqu'a la porte, son sac sur un épaule, l'étudiant aperçut cette jeune femme envers qui il n'éprouvait rien de très gai. En effet, c'était cette même Lilly qui avait causé tant de trouble émotif a son grand frère et pour ça, il lui en voulait, car encore maintenant, elle jouait encore avec lui . Comme Dean se confiait toujours a Sam et vice-verça, le jeune homme, même s'il n'avait jamais vraiment parler avec cette jeune femme, la détestait déjà. Comment décrire ça ...hum... Il se fouait bien de ce mettre cette fille a dos, car c'était le cadet de ses soucis, epuis, si elle ouvait arrêter de jouer avec son ainé, ça l'arrangerait aussi. Bref, de toute façon, il était coincé avec elle , un point c'est tout, il n'était pas non plus obliger de s'en faire une amie.

«Super...J'aurais pas put avoir une meilleure journée ! »

Soupira-t-il , ironiquement , avant de déposer son sac et de tenter lui même d'ouvrir la porte. Levant les yeux au ciel, il les reposa finalement sur Lilly, qui ramassait son Iphone. En effet, il n'y avait aucun réseau, c'est ce qu'il regarda sur son propre portable...Affligeant. Franchement, quoi de pire ? Il aurait tellement dut rester coucher , ne pas se lever se matin ! Tout aurait été plus facile ! Ses yeux sombres, se posèrent sur la poignée. Si le verrou aurait été de l'intérieur, il aurait facilement put le trafiquer, mais de toute façon, ouvrir une porte verouillée déclanchait un système d'alarme et ce n'était pas très souhaitable. Tout en l'écoutant, il observant la poignée dans tout les détailles...Mais rien ne lui permetterait d'ouvrir la porte...

«Personne ne pourrais s'inquièter de ne pas me voir renter, appart Dean, mais il doit pensé que je suis chez ...Enfin , que je vais rentrer tard. Donc, Une fois ces possibilités annéantis, il ne nous reste qu'une chose a faire...Attendre. Avec un peu de chance, le consièrge passera pour nettoyer et on pourra sortir...»

*Mais comme la chance semble m'avoir abandonnée...On va peut-être y passer la nuit !*

Passant la main dans ses cheveux, Sammy révisa toutes ses solutions, comme il l,avait fait si souvent dans son "road trip" avec Dean. Rien ne lui permit de trouver une autre sortie ou quelque chose du genre, alors il attendit le verdicte de la jeune femme. Au pire, il étudirait ses livres de criminologie pour passer le temps, tout pour ne pas discuter avec Lilly...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
Lilly Cooper

Nombre de messages : 2448
Age : 27
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptySam 27 Sep - 21:38

Levant les yeux aux ciels avec beaucoup d'exaspération, la jeune fille finit par les reposer dans ceux du frère de Dean, avec son petit air de garce, qui se dessinait sur son visage malgré elle, car, ça avait toujours été comme ça, Lilly gardait éternellement une étincelle hautaine de petite peste dans ses pupilles et dans sa façon de parler. Elle avait des mimiques qui la rendaient encore plus arrogante qu'elle ne l'était déjà, en apparence. Car, comme ses amis les plus proches, Dean également, avait put le voir, si on creusait un peu derrière la façade prétentieuse de gosse de riche qu'était la jeune Cooper, on pouvait y découvrir réellement une personne attachante et attentionée, malgré tous ses plans assez diaboliques ^^ Mais on pouvait bien sûr goûter à sa méchanceté si on la décevait, ou la blessait, ce qui était un risque à prendre. Être ainsi, convenait parfaitement à la demoiselle, et ne l'empêchait pas d'être enviée de tous depuis toute petite, et de ne jamais manquer d'amis, elle était comme elle était, et les gens faisaient avec. Bien sûr, dans tout ce tas de personnes qui rêvait de rentrer dans son cercle privé, ou du moins ne plus être snobé par elle, il y avait également d'autres gens, qui ne pouvait pas la supporter. Ou parce qu'ils se croyaient mieux qu'elle et que la vanité de la fille leur passait par-dessus la tête, ou tout simplement parce qu'il était du clan de miss Nickley, qui voulait l'évincer, par concurrence. Mais dans tous les cas, Lilly restait un humain, et ce n'était pas parce que, pour bien se faire voir, elle faisait bloc de pierre et ne semblait pas avoir de sentiments, qu'elle n'était pas elle aussi sensible, et ne connaissait pas elle non plus de mauvaises passes. Elle avait vécu comme la plupart de Prilemnia Lane, une enfance pourrie gâtée, pour combler l'absence d'amour dans un foyer presque tout le temps vide, sans adultes pour fixer les règles, pour consoler des petits malheurs, pour conseiller, pour cajoler. Elle avait donc eu l'habitude de toujours tout avoir, et de faire absolument tout ce qu'elle voulait, et pour combler le manque de son père et de sa mère, elle s'était de même forgée une apparence intouchable. Lilly n'avait pas connu de drame comme Sam et Dean, et n'avait donc jamais vraiment eu la réalité de la vie lui giclant en pleine face, elle jouissait donc sans répis de ce monde superficiel qui était le seul quel connaissait, et qui n'était, lui non plus, pas tout repos, surtout quand on était sous les projecteurs d'une certaine Gossip Girl...

Ecoutant Sam d'une demi-oreille, entendant résonner surtout les mots "concierge" et "attendre", Lilly repoussa un profond soupir, sachant qu'il avait raison, et qu'il allait falloir se résoudre à rester coincé ici, peut-être jusqu'au lendemain matin...

"Génial, et en plus je suis coincée avec un mec qui peut pas me voir."

Ce fut à ce moment que la jeune fille se rendit compte qu'elle avait exprimer ses pensées tout haut, et qu'elle se retourna alors, pas ennuyée le moins du monde par ça, pour s'éloigner un peu, histoire de voir si son portable ne captait pas à un autre endroit, ce qui permettrait de la sauver. Mais l'essait fut vain à nouveau, et elle se résolut pour de bon.

"Arg, c'est dingue à quel point la journée ne pouvait pas mieux finir. C'est pas croyable."

Replaçant une mèche de ses cheveux, Lilly alla vers une table, où elle s'assit dessus, posant son sac sur ses genoux, avant d'en sortir son petit miroir et de se refaire une touche maquillage aux lèvres. Pas pour Sam, oh non, juste comme ça, histoire de passer le temps pendant disons... 10secondes, et continuer d'ignorer le garçon non loin d'elle.

Ce n'était pas que ça lui plaisait de ne pas s'entendre avec le petit frère de Dean, au contraire, Sam avait l'air vraiment quelqu'un de bien, la preuve était que Summer était sortie avec et qu'elle était plutôt du genre gentils garçons, alors que Lilly les préféraient un peu plus farouches, pas ennuyeux quoi, et tenter de pénétrer plus loin dans le caractère des gens n'était pas trop son habitude, c'est pourquoi elle avait pas mal de préjugés sur beaucoup de monde. Mais donc, c'était surtout que la cadette des Cooper n'avait jamais fait attention à ce que pensaient les gens d'elle, elle n'en avait vraiment que faire qu'on l'aime ou pas, et ça n'allait pas changer aujourd'hui. Sam lui en voulait de faire souffrir son frère ? OK, elle n'allait pas s'efforcer à lui prouver qu'il avait tort, et qu'elle ne voulait pas que Dean aille mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Samuel Pline

Samuel Pline

Nombre de messages : 24
Age : 25
Âge du perso : 23 ans
Citation : |...|
Humeur : |So confused|
Date d'inscription : 24/09/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyDim 28 Sep - 6:05

Les yeux de Sam Passèrent maintes fois de la porte de Lilly, puis, se stoppèrent dans le regard de la jeune femme, son regard remplis, lui aussi , d'exaspération , mais aussi d'agacement. Il voyait dans les yeux de la jeune ce qui lui tappait tant sur les nerfs chez elle...C'était ce petit aire garce, qui attirait pourtant son ainé et qui pourtant, n'avait rien de charmant. Samuel analysa la situation rapidement, comme il l'avait toujours fait. D'ailleurs, ça lui venait de son enfance, se coté sérieux et a son affaire , autant que celui prévoyant et contradictif. Tout le monde aimait Lilly? Et bien, fidel a lui-même, le jeune homme ne pouvait pas la voir. Quoi que dans le fond, c'était peut-être aussi que, depuis que lui et son frère étaient revenus de leur croisade dans l'amérique, elle n'arrêtait pas de jouer avec ses sentiments, se qui faisait cruellement de la peine a l'ainé des Pline et par conséquent, touchait le cadet. L'étudiant n'avait jamais été un de ces enfants pourris-gatés, loin de là. N'ayant jamais eut de mère, il avait dut se battre jeune contre son père pour pouvoir vivre sa vie, et pas celle que l'homme avait tracé d'avance pour lui , ensuite, il avait dut se résoudre a quitter sa propre maison pour enménager seule, dans le but de faire les études de son choix . Cette période avait été la plus heureuse de sa vie, et pourtant, elle n'avait été que trop courte au goût de Sam, qui avait dut la quitter en apprenant que son père n'était pas réellement mort dans un accident. Il n'avait jamais vraiment connut la petite vie paisible des habitants de Prelimnia-Lane, et dans le fond, ça l'avait peut-être aider a ne pas devenir comme ces jeunes qui se croyaient tout permit parce qu'ils avaient un tas d'argent. Quoi que, maintenant que Dean avait reprit les hotels Pline, ils ne manquaient pas d'argent et ne s'en plaignait pas. Si les deux frères ne partageaient pas les même valeur et était carrément l'opposé l'un de l'autre, ils étaient pourtant très très proches l'un de l'autre. En embarquant dans l'aventure d'un an, Sammy ne se serait jamais douté qu'il changerait sa vie autant que ça, et pourtant. Ayant un casier Judiciaire pour ses nombreux démélés avec la justice, il ne pouvait plus rêver d'entrer dans le FBI , ce qui, depuis qu'il était gosse, avait été son plus grand rêve ... mais aussi le motif des disputes avec son père. Breff, comme il avait vécut des drames sans pareille dans sa vie, se retrouver enfermé avec une fille dont le plus grand problème était les petites rumeurs qui courraient sur un site qui racontait n'importe quoi et qui , qui plus ait, le regardait avec un aire qui ne lui revenait simplement pas, complètait mal , sa journée qui avait été vraiment affreuse.

Sam roula des yeux puis tourna la talons. Il ne pouvait pas s'empêcher de la détester, c'était plus fort que lui. Dans ses paroles, dans ses gestes, dans son tons, tout en elle sonnait "Je suis la meilleure, regardez moi" , et ça l'insupportait ! Il Tourna la tête pour lui jeter un regard pas super amicale.

« Ouais, c'est sur que ça doit être pénible d'être coincé avec un gars qui ne t'aime pas »

Ses paroles faisaient référence au fait que plusieurs hommes de l'université rêverait de sortir avec la belle et Insupportable Lilly Cooper , y comprit, malheureusement, Dean. En secouant la tête, il prit son Iphone, alla s'assoir près des fenêtres et tenta d'evoyer un texto a soit Dean ou soit Jenny, pour les avertirs de sa situation . Décidément, il aurait dut rester couché dans son lit , enrouler dans ses couvertures, e ne jamais se levé ce matin. Il n'avait jamais eut une aussi mauvaise journée depuis un an. Levant les yeux sur la jeune femme il quelque mots pour lui même.

«Si jamais ce concièrge ne vient pas, je défonce la porte a coup de pied ! »

Bon, Vous le trouverez peut-être un peu êxtrèmiste, mais il voulait rentré chez lui, se coucher dans son lit et se reveiller le lendemain matin pour recommencer une nouvelle journée, en esperant que celle-ci soit mieux que la précédente. Vous ne comprenez pas pourquoi Samuel déteste a se point Lilly et ne veut pas sympathiser? Et bien, peut-être que beaucoup se foutait du comportement qu'elle avait, hautaine et se foutant du mal qu'elle faisait , mais pas Sam, parce qu'il l'avait très bien remarquer et que son frère souffrait de la Lilly mania. S'atirer la colère de miss Cooper? Vous ne pensez aps u'il avait vécut des choses bien pire ? Bien sur ! Epuis, au moins, s'il avait eut des bons commentaire, des signes qu'elle pouvait être un peu humaine, il aurait peut-être été plus gentil, mais ce n'était pas le cas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
Lilly Cooper

Nombre de messages : 2448
Age : 27
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyJeu 2 Oct - 11:15

Lilly ne prit même pas la peine de relever la pique de Sam, assez ironique, sous-entendant que ça devait être dur pour la jeune demoiselle de ne pas être appréciée par quelqu'un, du moins c'était ce qu'elle en avait compris, et elle était généralement très perspicace. Elle aurait put réagir au quart de tour, mais resta installée sur sa table, décidant qu'il ne valait mieux pas s'entretuer pour le moment, ça viendrait peut-être plus tard, s'ils doivent rester la nuit entière coincés dans cet endroit ^^ Disons que, quoi qu'elle pourrait dire ou faire, Lilly sentait bien que rien n'arrangerait les sentiments que ressentaient Sam pour la fille, et elle les comprenaient, car il voulait protéger son frère, et vu leur histoire à tous les deux, il n'y avait rien de plus normal. Lilly ne savait pas si Sam était au courant que Dean avait tout raconté à la jeune Universitaire sur le passé des deux garçons, et toutes leurs aventures, dont la plupart n'étaient pas très nettes, parmis elles celle d'un passage en prison également, mais à quoi bon le lui demander de toute façon ?

Les deux jeunes décidèrent donc de s'ignorer royalement, pour éviter qu'un d'entre eux ne finisse écraser sous une des grosses étagères de livres ^^ Car, ce n'était pas un secret, tout le monde savait que Lilly était du genre assez colérique, et à s'emporter facilement, généralement, elle réagissait en détruisant les gens par derrière, mais en leur faisant savoir que ça venait d'elle, dans un plan infaillible et vraiment intelligent, à la Lilly. Mais elle pouvait très bien aussi s'emporter de l'autre façon, une fois que ses nerfs devenaient trop à vifs, et disons que, le crêpage de chignons ne lui étaient pas inconnus. Quant à Sam, vu comment il avait regardé Lilly tout à l'heure, en lui lançant sa remarque, il semblait tout aussi à vif qu'elle aujourd'hui. Les conséquences d'une journée pittoyable, bien que c'était plus qu'une journée pour Cooper ces derniers temps.

Elle continua à donc à chipoter à son Iphone, ayant envie de tout faire, sauf d'aller prendre un bouquin à lire ^^ Et commença à entrer dans les menus au hasard. Jetant par moments des petits regards en coins à Sam, histoire de voir ce qu'il faisait, elle semblait sinon être vraiment très concentrée dans ce qu'elle faisait. C'est alors qu'elle s'aperçut que le petit logo de nouveau message était présent sur le coin de son Iphone, surement un qu'elle avait reçu ce matin et qu'elle avait oublié d'ouvrir. Elle appuya alors sur son écran pour le lire et y voir le destinateur. Gossip Girl. C'était un nouveau scoop d'une photo de Dean et d'une sale petite garce aparement nouvelle ici, et ils semblaient réellement très proches. Bien sûr, Lilly n'était plus censé réagir à ça. Après l'enlèvement de Dean et des autres, tout était redevenu officiel avec Jensen, et elle était censé en être heureuse. Seulement, ce n'avait pas encore vraiment été le cas depuis. Elle avait royalement ignoré quoi que ce soit de Dean pour tenter de l'oublier, et avait tenté de passer le plus clair de son temps aux bras de son copain, ou avec Summer et les autres, mais rien n'y faisait, le garçon trottait toujours dans sa tête et ce serait toujours le cas pendant plusieurs temps encore. Il fallait juste qu'elle s'y habitue... Mais jusqu'ici, Lilly n'avait jamais put savoir ce que Dean ressentait vraiment quand il la voyant avec Jensen, et à présent, la jalousie la rongeait aussi. Elle savait qu'un jour ça aurait dû se produire, mais elle ne s'y était pas attendu aussi tôt, aussi égoïstement que c'était.

Tentant de laisser son visage impassible, elle prit une grande respiration et fit défiler sous ses yeux les anciens messages. Certains étaient anodins et sans intérêt, comme des propositions de sortir ce soir ou d'autres dans ce genre, mais encore une fois, elle se bloqua sur un message. Un de Jensen cette fois, qui lui disait qu'il était heureux que tout soit enfin réglé entre eux. Oui... Bien sûr... S'il le disait. Passant le plus vite à un autre message au hasard, elle tomba alors, malchance, sur celui qui avait commencé son Enfer, enfin pas vraiment commencé, mais qui l'avait pas mal fait avancé. Celui qu'Avril avait envoyé à Gossip Girl avec les photos de Lilly et Dean, lors d'une soirée plus d'un an avant, alors que le garçon n'était même pas encore installé à Prilemnia Lane et que Dean sortait avec lui pour oublier Jensen, après encore une rupture. Ce jour-là, elle n'aurait pas pu deviner que le garçon reviendrait pour s'installer ici, et qu'elle tomberait réellement amoureuse.

Mais alors, pourquoi avait-elle choisit Jensen ? Elle l'aimait autant que Dean mais pourquoi était-ce cette décision qu'elle avait prise ? Tout simplement par peur, parce que Jensen lui offrait en quelques sortes une sécurité que jamais Dean ne pourrait lui donner. Les familles Cooper et Cabaretti se connaissaient depuis tellement de temps, et ce jeune couple avait toujours était destiné. Jensen était stable, il ne risquait pas de partir du jour au lendemain pour reprendre une dangereuse vengeance qui pouvait lui risquer la vie. Il ne risquait pas non plus de voir débarquer chez lui des tueurs qui l'avait enfin trouver, et qu'elle ne puisse plus jamais le revoir. Voilà pourquoi c'était lui qu'elle avait choisit.

N'en pouvant plus de regarder tous ces messages qui lui rappellaient à quel point elle était encore perdue, Lilly coupa son Iphone, une larme coula de ses yeux qu'elle effaça directement, la trouvant ridicule. Bien sûr ? De quoi se plaignait-elle allait-on lui dire ? Elle sortait de toute façon gagnante... Mais ce n'était pas ce qu'elle ressentait.

D'un geste d'énervement, Lilly envoya valser le plus loin possible son Iphone, oubliant la présence de Sam, jetant tous ces mauvais souvenirs par l'occasion. De toute façon, elle comptait s'en racheter un nouveau ^^ Elle se leva alors, se rappellant qu'elle n'était pas seule, et préféra s'éloigner dans les étagères, histoire d'être encore plus loin de Sam, et espérant qu'il n'ait rien vu. Car ce n'était pas vraiment son but, de se morfondre devant quelqu'un qui ne la supportait pas ^^
Il fallait juste qu'elle reprenne le dessus sur elle-même, et elle reviendrait comme si de rien était, espérant que Sam n'avait pas lui aussi balancé leur seul moyen de sortie, s'ils arrivaient enfin à capter du réseau ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Samuel Pline

Samuel Pline

Nombre de messages : 24
Age : 25
Âge du perso : 23 ans
Citation : |...|
Humeur : |So confused|
Date d'inscription : 24/09/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyVen 3 Oct - 5:47

Sam se contentait de rester de son coté de la bibliothèque , en fesant les devoirs qu'il lui restait a faire. Studieux comme il était, il finit tous ses travaux de la semaine et fut donc a cours de trucks a faire . Sortant lui même son Iphone de ses poches, il eut un sourrire en lisant un Message de Jenny lui avait envoyer , dans la journée. En temps normal, ils auraient été supposer se voir dans la soirée pour se parler un peu, mais il était coincé ici, dans la biblio' de son université, alors, adieux soirée de agréable avec la jeune femme qui le faisait rêver. Jetant un petit regard a Lilly, il croisa son regard un petit fraction de seconde, mais les deux étudiants retournèrent a leurs affaires. Son téléphone dans les mains, Samuel se leva et marcha lentement dans la grande pièce . Il tenta beaucoup de chose, pour capter le reseau , mais sans qu'il ne sache pourquoi, il ne captait pas asser d'onde pour pouvoir appeller ... En soupirant, il retourna s'assoir et il passa la main dans ses cheveux, regardant l'extérieur. Tout suivait son cour normal dehors ... Les gens marchaient avec leur chien, les voitures passaient enfin, vous voyez le genre ! Mais eux, ils étaient bêtements coincé dans une bibliothèque ! Honnêtement, Ce n'était pas LE pire cauchemard de Sammy, sauf que ce n'était son rêve non plus. Plusieurs Mecs du lycée, dont son propre frère , auraient bien aimé être enfermer avec Lilly Cooper, mais lui, ça ne lui faisait rien !

Assit avec les pieds sur la table, Sam étudiait un livre sur la criminologie, sa matière principale. Malgré que son plus grand rêve, qui était faire partit du FBI , se soit évapporer dès qu'il avait embarqué dans l'aventure de vengance , il avait toujours garder l'espoire de pouvoir quand même faire partit de la police...Mais bien sur, cette espoire était très, très mince , car avec les délits que lui et Dean avaient commit, il lui était presque impossible de seulement se présenter dans un poste de police . D'ailleurs, c'était un peu pour ça qu'ils étaient venu enménager a P-L...mais aussi parce qu'ils en avaient marre et qu'ils devaient tous les deux se reposer un peu. L'étudiant ferma son livre et leva la tête vers Lilly , qui regardait son Iphone fixement. A l'affut, il vit le debut de larme couler, mais elle fut réprimer très vite , et il regarda la jeune femme lancer son téléphone très loin dans la biblioth`que. On ne put qu'entendre un petit craquement. Ho...Brillant ! En arquant un sourcil, il ne fit par contre aucun commentaire, parce que , étrangement, il n'en avait pas le goût. Il avait remarquer en croisant son regard encore un fois, que la lueure hautaine que Miss Cooper avait en permanance dans les yeux n'était plus là . Mais qu'avait-elle put regarder d'aussi...marquant, pour réagir ainsi? Curieux, même s'il fit semblant de ne rien remarquer, Sammy la regarda discrèctements a travers ses meches rebelles, partir dans les rayons de livres.

Dans l'endroit clos, les minutes passaient très lentement . Le jeune rebelle regardait sa montre a tous les deux minutes, pensant qu'en fait, c'était a tout les cinq minutes. L'idée de passer sa nuit ici l'hantait...Oui parce que s'il ne reenait pas chez lui pour se recoucher, cette journée affreuse se poursuiverait indéfinniment !Jouant avec son crayon, il écoutait les bruits environnant. Ce n'était vraiment pas passionnant. Pour passer le temps, le garçon se leva et se promena dans la bibliothèque, a pas lent . Biensur, Vous vous doutez que sa malchance ne s'arrêtait pas la ! En marchant a travers les rangés , il recut un livre sur la tête...et pas un petit bouquin, ça, non! Au début, il pensa que c'était Lilly, mais l'appercevant, très loin de lui, il finit par se rendre compte que ce n'était qu'un livre mal placer. En soupirant, il le remit a sa place et se frotta le front, ou il avait reçut le projectile. Serrant les dents, il continua sa promenade et se prit les pied dans un file, laisser par terre. Il tomba et ne réussit pas a se rattraper au bord des étagères. Jurant entre ses dents, il se rleva et regarda si son Iphone avait subit des dommages. Et bien, pour être sincère, Il ne pourrait surement plus reçevoir d'appelle avec. Quoi qu'il fallait s'y attendre non? Un mec de sa carrure qui tombe sur un engin ultra sensible, il aurait vraiment eut de la chance pour qu'il marche encore...mais vous voyez la chance ne l'accompagnait pas ce jour-là ! Revant a sa place d'origine Samuel se contenta de croiser ses bras sur la table et s'accoter dessus. Si seulement il était enfermer avec quelqu'un avec qui il aurait put s'occuper...Mais a la place, c'éatait avec la fille qui avait briser le coeur de son grand frère a de nombreuses reprises. Décidément , le destin s'acharnait contre lui. Finalement....Son ennuit finit par l'emporter sur sa propre moral. Il alla rejoindre la jeune femme. Pas de super bonne humeur, je dois l'avouer, mais quand même...il se posait trop de question et il n'avait tellement rien a faire qu'il se décida a dire quelque chose qui ne ressemblait pas a une remarque sinique.

« Par curiosité plus que par interet, Dean, tu l'aimes vraiment ou c'était que parce qu'avec ton petit ami , ca allait pas bien? »

Il avait BESOIN de le savoir... Pour lui, qui ne comprenait que trop mal la situation de son ainé, comprendre était très important...et en plus, s'il pouvait mener une petite enquête, c'était encore mieux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilly Cooper
[Admin] Queen Lilly ■
 [Admin] ■ Queen Lilly ■
Lilly Cooper

Nombre de messages : 2448
Age : 27
Âge du perso : 19
Humeur : Lovely
Date d'inscription : 30/01/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptyVen 3 Oct - 23:23

Bien planquée entre deux rayons de l'immense bibliothèque, espérant ne pas avoir la malchance que Sam passe Justement à cet endroit précis, alors que cette endroit de l'université était vraiment très grand, et vraiment assez pour que deux personnes sachent s'éviter, Lilly s'était agenouillée au sol, appuyée contre un tas de livres parfaitement rangés traitants sur la médecine, se laissant aller, tout en essayant de se recontrôler. S'affaiblir devant l'ennemi [^^], n'était pas vraiment du genre de la reine, et ça n'allait pas commencer aujourd'hui... et pourtant. Dire qu'elle devrait être heureuse, voir la vie en rose, des papillons voleter partout [^^, ah... c'est quand on se drogue ça ?], elle n'arrivait toujours pas à cet effet là, et ce n'était pas qu'elle n'essayait pas de s'accrocher, bien au contraire. Si Dean seulement pouvait s'en aller pour quelques temps, et éviter de lui faire défiler sous son nez ses nouvelles conquêtes, comme si Lilly n'avait été qu'une aventure, un souvenir... Mais bien sûr, ce n'était pas parce que la jeune Cooper était égocentrique et une forte influence à PL, qu'elle pouvait en chasser qui elle voulait, et elle ne le désirait pas vraiment au fond d'elle, car faire souffrir Dean n'était pas dans ses souhaits. Après tout, c'était elle qui était partie, pas lui, alors ce serait plutôt à lui d'être en colère, de ruminer une petite vengeance pour lui avoir brisé le coeur, seulement tout le monde n'était pas aussi fier et calculateur de Lilly, et Dean n'était surement pas le genre de garçon à réagir comme ça ^^

Développant soudain un petit tic nerveux avec ses doigts, la tête de la jolie brune plongée dans ses genoux, un bruit se fit entendre plus loin, pas beaucoup, surement quelques mètres. Lilly fronça les sourcils, car elle savait que ça ne pouvait être que Sam, à moins qu'il y ai des esprits qui ne rôdent la nuit ici, mais ce n'était pas vraiment son truc de croire à ce genre d'absurderies. Il semblait que le garçon était tomber, vu la sourdité du son qui avait résonné comme une chute, et particulièrement au juron qu'elle entendit. Mais ça ne la fit même pas rire, en ce moment, elle s'en fichait éperdument. Tout ce qu'elle voulait s'était rentrer dans son lit, ou serrer sa meilleure amie contre elle. Elle, elle la soutenait toujours, la comprenait, seulement maintenant elle passait le plus clair de son temps avec son nouvel aspirant, et était complètement raide de lui, à en faire jalouser la Cooper. Si bien qu'elle et Lilly n'avaient plus eu une vraie conversation depuis quelques temps.

C'est alors, que Lilly fut surprise dans ses pensées par une voix, celle de Sam bien entendu, qu'elle ne s'attendait vraiment pas à entendre sur le moment, elle ne l'avait même pas entendu approcher. Elle leva la tête vers lui, séchant bien sûr auparavant la larme sur sa joue, et écouta ce qu'il avait à lui demander.


« Par curiosité
plus que par interet, Dean, tu l'aimes vraiment ou c'était que parce
qu'avec ton petit ami , ca allait pas bien? »


Lilly émit un profond soupir, et défit son regard de celui de Sam, pour fixer intensément l'étagère face à elle, tout en répondant :


"Qu'est-ce que ça peut faire maintenant de toute façon ?"


Elle resta sur sa position quelques secondes supplémentaires, sentant le regard du garçon peser sur elle. Ce n'est que quand elle perçut qu'il allait se retourner en poussant un petit rire ironique du genre pourquoi j'ai essayé de lui parler de toute façon ça mène à rien avec elle, que Lilly prit un élan de respiration, et lacha malgré elle son fond de pensée.


"Je ne jouais pas avec ton frère. J'avais rompu avec Jensen, et je l'avais appellé le lendemain pour parler à quelqu'un, et on ne s'était pas attendu à ça. Il m'a emmené dans cet entrepôt que je ne connaissais pas, pour me distraire, et voilà... Je sais pas, il y a eu comme un déclic, une évidence, on a fait que parler au début, et tout coulait de source. J'avais l'impression de pouvoir enfin dire tout ce que j'avais sur mon coeur à quelqu'un, sans être jugée, et lui aussi. Et puis..."

Un soufflement de tristesse se dégagea du ton de la jeune fille, alors qu'elle continuait.

"Et puis tout s'est compliqué. Il était avec Emily, alors on ne pouvait pas vraiment se mettre officiellement ensemble. Et quand il a rompu avec elle avec le tremblement de terre, Jensen était à l'hôpital dans un état lamentable, et avoir eu peur pour lui m'a fait me rendre compte qu'il ne m'était pas encore totalement indifférent. Mais c'était Dean que j'aimais... Seulement les évènements se sont enchaînés, et il s'est avéré qu'il valait mieux que ce soit avec Jensen que je me remette, voilà tout. Mais jamais, je n'ai mentit sur mes sentiments envers ton frère. Je l'aime, et je n'arrive pas à l'enlever de ma tête, mais c'est comme ça."

Lilly faisait tout pour éviter le regard de Sam, n'en revenens pas qu'elle venait de lui débiter ses sentiments pour Dean à lui. Elle devenait trop sentimentale quand elle était enfermée, c'était pas possible ^^ Elle ferait mieux d'apprendre à tourner sa langue plusieurs fois dans sa bouche avant de parler.

"Et puis, tu sais... Dean c'est Dean. Et ça me faisait un peu peur en quelque sorte."

Lilly Cooper avoir peur ? Et pourtant c'était vrai. Avec lui, elle n'était jamais sûre qu'ils pouvaient vraiment avoir un avenir ensemble, malgré ses réels sentiments pour lui. Il avait toujours été le genre à courir après les filles, à ne pas avoir de relation sérieuse, alors comment savoir s'il allait s'arrêter ? Et comment savoir s'il ne comptait pas partir d'un coup avec son frère continuer sa route de la vengeance ? Il n'avait jamais été le genre de garçon avec qui Lilly s'était imaginé être. Depuis toute petite, elle voyait son avenir tracé, un chemin bien sécurisé, que Dean ne pouvait pas lui offrir.

"J'en reviens pas de t'avoir dit ça..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prilemnia-lane.forumsactifs.net
Samuel Pline

Samuel Pline

Nombre de messages : 24
Age : 25
Âge du perso : 23 ans
Citation : |...|
Humeur : |So confused|
Date d'inscription : 24/09/2008

¤ Me ¤
RELATIONS:
UN PEU PLUS SUR MOI:
Rumeurs:

Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] EmptySam 4 Oct - 8:12

Le temps ou Samuel fut a sa table, seule, dans un silence pesant, il eut le temps de réflchir a de nombreuses choses. Enfermer dans cette grande bibliothèque qui renfermait vraiment beaucoup de livres, il n'avait pourtant pas le goût de les lires... Même ceux qui parraissaient très interressante. Le jeune homme se sentait pris au piège et il n'aimait pas ça du tout. Durant l'année passer sur la route, il avait eut une vie remplis de danger, d'intrigues, et en quelque sorte, d'être revenue a Prilemnia-Lane, une petite ville " tranquille" où les plus grands problèmes concernaient les rumeurs et l'argent, ça lui faisait très étrange. Après toutes les épreuves qu'il avait franchit pour venger son père et les aventures insencées qu'il avait vécut, il avait eut de la difficulté a revenir a P-L. Après tout ce temps passé avec Dean, ils s'étaient énormément rapproché et maintenant, ils ne se voyaient que quand ils étaient a la maison ... Sinon, ils étaient tous les deux retournés a leur vie...L'ainé s'occupant des hôtels et le cadet retournant aux études , Ils avaient une vie bien a eux aussi...Sammy préférant étudier dans sa chambre et Dean préférant faire la coure a Lilly ou a d,autre fille dans des fêtes . Au début, Sam n'avait pas été certain du tout de vouloir reprendre l'université...Pouquoi? Parce qu'il savait qu'il devrait retourner a une vie normale et ça lui faisait peur mais au final, c'était mieux pour lui de recommencer l'école, pour ne pas perdre ces notions de français ou de Mathématique, qu'il avait dut bosser dure pour les apprendres. Epuis, ce n'était pas la seule raison qui l'avait fait douter. Après ses nombreuses altércations avec la police, son passage en prison d'une courte duré et ses délits, il avait plus d'une tache a son dossier Judicier, hors, il ne pouvait pas en avoir pour entrer dans la police ou bien dans le FBI. Donc, au final, il aurait beau bosser comme un débile, il ne pourrait surement jamais réaliser son grand rêve de devenir un agent de la paix ... Mais bon, au moins, il fallait essayer non? Epuis, s'il finissait ses études, il pourrait au moins avoir une bonne job sans trop de problème...tant qu'il ne travaillait pas avec son frère sur les hotels , il serait heureux !

Bref , le rebel s'ennuyait a mourir, seule dans son coin de la bibliothèque. Tout ce qui brisait le silence était l'horloge et le petit bruit de respiration, très effacer, de la jeune femme prit avec lui dans l'immense pièce. N'en pouvant plus de rester seule et ne se décidant pas a domir ici, il alla rejoindre Miss Cooper. Au début, il ne sut pas trop pourquoi il faisait ça...après tout, il la détestait non? Mais l'ennuie avait raison de puis, il ne pouvait plus rester assit la... et s'il se remettait a marcher, qui sait ce qu'il pourrait lui arriver... Il avait briser son Iphone, il devait avoir une bosse sur la tête...et quoi encore ? Il n'avait pas assé accumulé de gaffe dans la journée !

En se rendant dans l'allé ou était assise Lilly, il formula une question par hasard, mais aussi parce qu'elle lui trottait dans la tête depuis un bon moment. en s'arrêtant prèt d'elle , Samuel remarqua la larme qui roulait sur la joue de l'étudiante. Se gardant de tout commentaire lorsqu'elle lui fit une remaque pas très objective, Il attendit une réponse, qui ne vint pas tout de suite, mais quand même. Pret a tourner les talons, en poussant un rire ironique, il entendit la voix de la jeune femme s'élever une autre fois. Arquant un sourcil, il l'écouta ...attentivement pour une fois. Ouais...On ne peut pas dire que l'ainé du garçon soit tombé sur une fille simple. Pourtant, Sam sentit qu'elle était sincère et il ne put s'empêcher d'être captiver par les explications de Lilly. En la regardant, il poussa un bref soupir a la fin.

Le fait que Lilly lui déballe tout ça le surprenait vraiment , ce n'était pas de la comédie, tout ce qu'elle lui disait était réel, et il le savait. Qu'elle lui avoue qu'elle n'arrivait pas a s'enlever Dean de la tête ne le fit pas trop réagir, parce qu'il s'en doutait en quelque sorte...Mais il avait toujours crut qu'elle jouait avec son frangin, alors entendre ça le fit réfléchir sur sa position. Il s'assit devant la jeune femme, et en s'accotant contre l'étagère remplis de bouquins, il la regarda, dans les yeux pour une fois depuis qu'elle avait commencé ses explications.

« Je dois t'avouer que j'en reviens pas plus que toi... J'ai toujours crut, dure comme fer, que tu ne l'as jamais aimé , que tu jouais avec Dean juste parce que Jensen et toi avaient rompus...Mais je dois bien avouer que c'est peut-être pas le cas... »

Il s'arrêta soudain de parler quand les lumières de la bibliothèque s'étaignirent d'un coup.

« Pas ça en plus ! »

Soupira-t-il en passant la main dans ses cheveux. L'obscurité opressante envahit l'endroit où était enfermer les deux jeunes. Pour une journée de m*rde , s'en était une. Se rapellant qu'il avait toujours une lampe dans son sac a dos, l'étudiant se leva avec précaution et se dirrigea a taton vers les tables. Il finit par récuperer la lumière après un moment puis retourna où il avait laisser Lilly...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty
MessageSujet: Re: Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]   Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfermés ? Dans la bibliothèque ? Oh God ^^ [Sam]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] tezzeret ultimatum + équipement ?
» Les Targaryen dans le JCE
» Dans le port d'Amsterdam ...
» Lois en vigueur dans notre pays
» Descent, Voyage dans les Ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prilemnia-Lane :: University :: {Work} :: Bibliothèque-
Sauter vers: